Sanga et Dobeli Autour du Monde

Suivez-nous autour du monde et rejoignez nous!!!

Potosi et Sucre

| 2 commentaires

Mardi 10 mai 2016, Nous sommes dans la ville d’Uyuni en Bolivie où nous venons de terminer un tour de 4 jours dans le sud-Lipez, ainsi que la visite du désert de sel d’Uyuni. Il est 14h et nous prenons un bus pour Potosi notre prochaine étape.

Potosi

Nous y arrivons vers les 18h. Nous prenons un taxi pour rejoindre le centre ville et donnons le nom d’un hôtel qu’une amie de Sandra nous avait conseillé. L’eucalyptus hôtel est très bien et nous réservons pour 3 nuits. Nous déposons nos affaires et nous partons nous balader de nuit pour repérer un peu les lieux.

Potosi-1 Potosi-2
Potosi-3 Potosi-4
Potosi-5 Potosi-6

Potosi-7

 

Sur le chemin du retour, nous achetons chacun un burger dans la rue, que nous payons 5 boliviens (bv), soit un peu plus de 70cts Suisse! Après notre repas, nous allons nous doucher. C’est la première douche depuis 4 jours (car pas de douche lors du tour au sud-Lipez). C’est un vrai bonheur, en plus, l’eau est chaude. Vers 22h30, nous nous couchons mais nous ne dormons pas très bien… Il faut dire que nous sommes dans la ville la plus haute du monde (4060M) et le manque d’oxygène se ressent.

 

Le 11 mai, nous déjeunons et nous décidons de visiter la ville chacun de notre coté. Eh oui, il y a un peu de l’eau dans le gaz! La ville a une belle place centrale avec la cathédrale, de nombreuses églises, de très belles rues piétonnes et un joli petit un marché… les rues sont bien pentues. Chaque pas fait battre le cœur plus vite et la respiration se fait courte.

Potosi-8 Potosi-10
Potosi-12 Potosi-14
Potosi-16 Potosi-17
Potosi-18 Potosi-19
Potosi-63 Potosi-62
Potosi-65 Potosi-66
Potosi-20 Potosi-21
Potosi-22 Potosi-23

 

Vers les 14h, par hasard, nous tombons l’un sur l’autre. Nous discutons et repartons visiter ensemble la ville. Le soir nous allons au restaurant pour enterrer la hache de guerre.

Potosi-67 Potosi-69
Potosi-27 Potosi-28
Potosi-25 Potosi-26
Potosi-29 Potosi-30
Potosi-31 Potosi-32
Potosi-37 Potosi-34
Potosi-36 Potosi-35

 

Le 12 mai, après un bon petit déjeuner, nous partons vers 9h30 en direction des bains thermaux de « Tarapaya ». Nous avons eu l’info dans un livre de voyage lu dans une auberge. Nous descendons jusqu’à la station de bus et nous prenons un collectivo pour nous y rendre. Nous payons 5bv et 30-40 mn plus tard, nous sommes aux sois disant thermes. Nous arrivons dans un centre un peu désaffecté et nous nous demandons si c’est bien les thermes du livre! Nous demandons à la caisse sil y en a d’autre. On nous répond que c’est bien là!!! Bon bin le Lonely n’a pas que de bons conseils! Résignés, nous payons l’entrée de 8bv et nous sommes face à un cauchemar. Un lieu qui tombe en ruine, le plafond qui se décolle, des wc plus que dégoutant et une sorte de piscine couverte où l’eau semble stagner depuis des milliers d’année! Sandra décide de ne pas se baigner. François tente quand même, car l’eau est chaude, plus de 35 degrés.

Potosi-39 Potosi-40
Potosi-41 Potosi-42
Potosi-43 Potosi-44
Potosi-45 Potosi-46

 

Un homme travaillant sur le site vient à notre rencontre et demande à Sandra pourquoi elle ne se baigne pas. Elle répond que ce n’est pas vraiment propre! L’homme dit qu’effectivement en général les touristes vont à la lagune de « el Ojo del Inca ». C’est une Lagune naturelle qui est un peu plus loin en hauteur, à environ 4’000M! Ni une ni deux, François se rhabille et nous quittons ce lieu pourri pour rejoindre cette fameuse lagune. Selon les indications de l’employé qui est venu parler à Sandra, 20min de marche pour y arriver et l’entrée à 2 boliviens. Nous y arrivons bien après 20 minutes, mais là, une dame nous demande des frais d’entrées exorbitants! Elle nous indique finalement d’autres lagunes plus haut qui sont libres d’accès. Après 45mn de marche, toujours rien… Nous rebroussons chemin et nous retrouvons la dame qui nous a certainement menti a propos de ces autres thermes. Elle nous dit que c’est à plus d’une heure de marche de là et que ce n’est pas sûre qu’il y aie de l’eau! Ah! ok sympa! Du coup, nous papotons un peu avec elle et nous lui expliquons la mésaventure de la piscine. Nous lui proposons de payer une entrée plus convenable. Elle accepte facilement et nous y passerons environ 2h. L’eau y est vraiment chaude, comme celle de la piscine ou s’est baigné François. Nous passons un moment relaxant. Il doit y avoir une dizaine de touristes en tout et pour tout, ce qui est fort agréable. Nous pouvons dire qu’on s’est baigné à 4’000M d’altitude 😉

Potosi-47 Potosi-48
Potosi-49 Potosi-50
Potosi-51 Potosi-52
Potosi-53 Potosi-54
Potosi-55 Potosi-56
Potosi-57 Potosi-68

 

Vers 15h, nous repartons de là et attendons un collectivo au bord de la route. Un couple de français descend également de la lagune et nous papotons en attendant le bus. Au bout de 30 mn, voilà un bus qui s’arrête. Il est bondé, pas de place! Le chauffeur fait bouger des gens pour nous faire de la place. Nous sommes collés serrés aux locaux et il n’y pas a assez de place pour les jambes. Les 40mn seront longues… Une fois arrivés à Potosi, nous achetons au marché, du pain, des oeufs et des légumes pour le repas du soir. Nous rentrons finalement à l’hôtel vers les 17h, prenons une douche, nous reposons un peu et allons préparer notre repas du soir.

 

Le 13 mai, après une bonne nuit, nous partons à 9h30 pour le terminal de bus, pour rejoindre la ville de Sucre. Ce n’est pas le même terminal que celui ou nous étions arrivés de Uyuni. Nous prenons un collectivo pour y aller. Il y a un tel trafic que nous prenons casi une heure pour s’y rendre. Nous y arrivons à 10h20 et on nous propose un bus pour Sucre à 10h 30. Nous payons 20 bv et 2 bv de taxes de terminal avant de monter à bord. Le bus par à l’heure du terminal, mais une fois sorti, il s’arrête pour le remplir de locaux (qui ainsi ne payent pas la taxe du terminal). Nous partons enfin 30mn plus tard et arrivons à Sucre à 14h30.

Potosi-60

 

Sucre

Nous regardons les bus pour la Paz, qui sera notre prochaine destination. Nous passons aux wc, car il n’y a pas de toilettes dans les bus boliviens!!! Nous prenons un collectivo pour rejoindre le centre. Après 15 minutes, nous nous rendons compte que nous nous éloignons du centre. Nous demandons à des locaux, qui nous disent que c’est bien le bon bus, mais dans l’autre sens! Nous descendons et attendons un bus pour le centre. Nous montons dans le premier qui y va, mais le trajet et vraiment long à cause de la circulation… Une fois que nous sommes à la place centrale, nous faisons les quelques hôtels qui se trouvent autour et en prenons un bien localisé. Malheureusement, les matelas ne seront pas bons du tout. Nous partons ensuite faire un petit tour de la ville et faisons quelques courses pour le repas du soir.

Sucre-1 Sucre-2
Sucre-3 Sucre-4
Sucre-5 Sucre-6
Sucre-7 Sucre-8

 

Le 14 mai, nous avons passé une nuit moyenne. Tout ça à cause du lit et d’un réveil matinal à cause d’enfants qui hurlent à côtes de nos fenêtres en jouant au foot. Sandra va demander à la réception de l’hôtel s’il est possible de changer de chambre. Nous pouvons en changer dès 12h. Vers 10h30, nous partons faire un tour au parc Bolivar où se trouve une petite tour Eiffel. Elle est certes petite, mais elle est la plus haute au monde. En effet elle se trouve à une altitude de + de 2’750M.

Sucre-37

Sucre-9 Sucre-10
Sucre-11 Sucre-12
Sucre-13 Sucre-14
Sucre-15 Sucre-16
Sucre-17 Sucre-18
Sucre-19 Sucre-20

 

Avant 12h, nous allons au marché central pour acheter à manger et nous repartons changer de chambre. Après cela, nous allons à un mirador en haut de la ville. Nous y avons une très jolie vue.

Sucre-21 Sucre-22
Sucre-24 Sucre-23
Sucre-25 Sucre-26
Sucre-27 Sucre-28

 

Nous nous baladons et allons jusqu’au fameux cimetière de la ville. Il est réputé pour être à la hauteur de celui du père Lachaise à Paris. Il y a de belles sépultures et certains tombeaux s’entassent dans la hauteur. Nous repartons nous balader en ville et nous voyons des églises et des ruelles très belles. En fin de journée, nous rentrons faire le blog.

Sucre-29 Sucre-32
Sucre-30 Sucre-31
Sucre-34 Sucre-33
Sucre-35 Sucre-36
Sucre-38 Sucre-39
Sucre-44 Sucre-43

 

Le 15 mai, nous partons nous balader une dernière fois avant le départ de ce soir pour la Paz. Nous rentrons nous doucher avant de rendre la chambre à 12h. Nous faisons un peu le blog et vers 16h, nous allons dans un restaurant pour manger une pizza. Elle est n’est pas mauvaise mais ça ne vaut pas celles que l’on trouve par chez nous… En rentrant à l’hôtel pour prendre nos sacs à dos, nous achetons du chocolat. Et oui nous sommes dans la capitale du chocolat Bolivien! Malheureusement, la encore, le chocolat est bien meilleur chez nous…

Sucre-42 Sucre-41
Sucre-45 Sucre-46
Sucre-47 Sucre-48
Sucre-49 Sucre-50
Sucre-53 Sucre-52
Sucre-54 Sucre-55

Sucre-51

 

Nous nous rendons au terminal de bus et 20 minutes plus tard nous y sommes. Nous n’avons pas encore réservé de places et nous faisons le tour de quelques compagnies. Certaines sont complètes, pour d’autres il n’y a que des sièges éparpillés et d’autres encore n’ont pas de sièges dits « cama » lits pour dormir. Nous en trouvons une finalement qui a encore des sièges côte à côte et en cama total. Le bus part dans environs une heure de temps. La compagnie nous fait un bon prix à 120 bv au lieu de 180, car elle doit remplir son bus! Nous les prenons et attendons une petite heure dans le terminal. Nous passons aux wc (toujours pas de toilettes dans le bus!) avant les 12h de trajet pour rejoindre la Paz. A 18h 45 nous montons à bord du bus. Nous regardons un film et dormons tant bien que mal. Il y a des fenêtres qui se ferment mal et le froid envahi le bus. Nous sommes à plus de 4’000M et nous avons trop froid. La compagnie ne fourni pas de couverture car soit disant il y avait le chauffage. Mais il ne fonctionne pas! Nous sortons tout ce que nous avons dans nos petits sacs et nous les enfilons. Bonnet, écharpe et même pèlerine pour mettre aux pieds… Nous essayons même de dormir les 2 sur le même siège mais pas possible! Finalement, à 6h, dans la nuit et le froid, nous arrivons à la Paz.

 

Coups de coeur:
Sandra: La ville de Sucre.
François: Se baigner à environ 4’000M d’altitude.

Coups de gueule:
Sandra: La dificulté de respirer à Potosi (4’000m d’altitude).
François: La piscine de Tarapaya et la personne qui nous dit que c’est les seuls bains thermaux!

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Champs Requis *.