Sanga et Dobeli Autour du Monde

Suivez-nous autour du monde et rejoignez nous!!!

Playa del Coco / Playa Samara

| 0 Commentaires

Costa Rica

Playa del Coco

Nous passons la frontière du Costa Rica à pied (immigration, police et armée!!!) le jeudi 19 novembre 2015 en provenance de lîle d’Ometepe au Nicaragua. Le passage de frontière se passe bien. Nous rencontrons un couple Suisse, qui est en mission de bénévolat au Nicaragua depuis 3 mois. Ils doivent passer quelques jours au Costa Rica, pour pouvoir rester de nouveau 3 mois sur le Nicaragua avec un nouveau visa. Le couple a abordé François en parlant le Suisse Allemand! Ils avaient vu son passeport Suisse et ils pensaient que François parlait Suisse-Allemand. Nous échangeons nos plans de la journée et nous nous retrouvons dans le même bus de 11h30, pour aller de la frontière à la ville de Liberia. De là, nous voulons prendre un autre bus pour Playa de Coco. Premier trajet en bus Costa-Ricain et ils sont quand même mieux qu’au Nicaragua, mais ça ne vaut pas le Mexique… Nous arrivons finalement à Liberia à13h, nous changeons de station de bus, car le bus pour playa del coco est dans une autre station à 400m. Heureusement, les Ticos (habitant du costa Rica) sont très aimables et nous aident avec plaisir. Nous devons attendre 1h pour le bus qui nous amène à playa del Coco. Juste le temps d’aller trouver un bancomate pour François et se familiariser à une nouvelle monnaie!

coco-1 coco-3

 

Nous montons dans le bus pour rejoindre playa del Coco et nous retrouvons le couple Suisse de tout à l’heure… Ils ont décidé de se rendre sur le même lieu que nous, pour passer le weekend. Le bus est plein et nous ferons tout le trajet debout. Nous arrivons à playa del Coco vers 15h. Nous nous mettons à la recherche d’un logement et cela s’annonce difficile. La vie au Costa Rica est beaucoup plus chère que tous les pays que nous venons de traverser. Du coup, les hôtels ou auberges sont rapidement à minimum 50$ voir beaucoup plus! Dès fois, les prix sont annoncés par personne et cela nous crées de fausses joies… Après avoir tourné un bon moment dans le petit village qu’est Coco (environ 4 grandes rues), une dame à vélo accompagnée de sa fille de 5 ans viennent nous voir. La femme est très sympathique, car elle nous donne des adresses de logement pas cher. Elle gère elle même un logement à 20$ . Elle doit nettoyer la chambre, mais elle ne peut pas le faire dans l’immédiat. Nous partons donc à la recherche des adresses qu’elle nous a données, mais rien de concluant. La nuit commence à tomber sur le village. Des locaux sympathiques, nous voyant au bord de la route avec nos gros sacs, nous demande si nous avons déjà trouvés quelque chose pour le soir ? Ils sont très serviables et gentils ici! Au moment où nous prenons la décision de choisir une chambre, cette gentille dame à vélo refait surface et nous invite à la suivre. Elle s’excuse plusieurs fois que nous ayons cherché si longtemps, alors que ce n’est pas de sa faute!! Nous la suivons et arrivons dans un endroit charmant. Nous décidons de poser nos bagages et de vite aller faire des courses. Nous n’avons pas encore vu la chambre, mais on ne fera pas les difficiles. Après avoir fait les courses, nous retournons à l’auberge. Nous arrivons alors qu’elle fini de nettoyer la chambre. Nous la découvrons et nous sommes sous le charme. C est une chambre très douillette ou l’on se sent bien tout de suite. Nous devons partager la cuisine et toilettes avec un voisin, mais il n’est pas là pendant plusieurs jours. Il loue la chambre à l’année… L’adresse est « villa Sylvestre » (Voir photo ci dessous pour le numéro de téléphone). La dame à vélo, Milette, est du Costa Rica ; C’est « la femme à tout faire » d’une allemande qui habite avec son fils à coco depuis plusieurs années. Nous faisons connaissance de la germanophone, Gaby et le courant passe tout de suite bien. Nous allons bien nous sentir ici… Nous posons enfin nos sacs dans la chambre et François fait le tour du propriétaire. Soudain, il voit quelque chose derrière un rideau, mais reste plus ou moins calme. Sandra étant toujours à l’affut, remarque que François a changé de comportement. Ce dernier demande à Sandra de vider un Tupperware que nous avons et de trouver une feuille de carton!!! Sandra demande pourquoi comme à son habitude et Francois est obligé de dévoiler le colocataire de la Chambre!!! Un beau gros scorpion de la taille d’un paquet de cigarette. Finalement, après quelques secondes, François réussi à capturer le scorpion dans le Tupperware et à l’emprisonner (merci la formation de pompier 😉 ). Nous donnons le scorpion à Milette, qui remercie chaleureusement François pour avoir vu et enlever le scorpion. Elle s’excuse plusieurs fois… Après ce petit moment de pression, ou nous n’avons même pas pensé à prendre le scorpion en photo, nous décidons quand même de rester dans la chambre. Nous installons la moustiquaire en la bordant bien au lit et allons nous cuisiner notre repas. A plus de minuit, nous allons nous coucher et Sandra souhaite un Joyeux anniversaire à son cheri, qui passe le cap des 31 ans! Nous allons essayer de dormir sans trop penser aux éventuels scorpions…

coco-19

coco-31 coco-32
Adresse du lieu

Adresse du lieu

coco-14 coco-15
coco-34 coco-17
coco-33 coco-16

 

Réveil à 6h du matin en ce vendredi 20 novembre! François a 31 ans, il a une grande pensée pour sa maman qui a du souffrir il y a 31 ans 😉 Il répond à ses messages d’anniversaire puis à 6 h40 il part pour trouver un club de plongée pour en faire 2. Le jour d’avant, il avait fait 2 club qui annonçait un prix de 105$, pour 2 plongées…

François: Je retourne dans un des clubs et demande si je peux plonger pour 90$. La gérante demande pourquoi? je réponds que je suis en voyage pour un an, avec un budget serré. J’en oublie de mentionner mon anniversaire, mais la dame accepte sans trop de problème. Au moment de remplir les formulaires, je fais remarquer à la gérante mon anniversaire. Cette dernière me souhaite un joyeux anniversaire et me dit qu’elle a bien fait d’accepter à 90$. C’est un peu son cadeau 😉
Les 2 plongées se passent bien. Les fonds ne sont pas incroyables, mais j’y vois mes premières anguilles et il y en a vraiment beaucoup. Je plonge avec un local et le moniteur qui est aussi un local. On sympathise bien pendant la pause des plongées. Il me félicite pour mon espagnol! Une fois fini les plongées, retour sur la terre ferme pour retrouver Sandra.

coco-37 coco-38
coco-39 coco-40

 

Sandra : pendant ce temps. Je déjeune tranquillement au soleil, je parle à ma famille et fais des demandes de couchurfings pour la suite. Malheureusement, nous constaterons vite qu’au Costa rica cela ne fonctionne pas très bien! Après cela, je pars pour la plage, je marche. me baigne et rejoins François pour midi.

coco-2 coco-5
coco-4 coco-7
coco-6 coco-8
coco-30 coco-29

 

Nous faisons des lessives et Sandra demande discrètement à Milette ou nous pouvons trouver du bon poisson ou crevettes, car c’est l’anniversaire de François. Elle est très enthousiaste à cette nouvelle. Elle transmet les infos demandées puis va informer Gaby (l’allemande de 70 ans) de la nouvelle. Elles reviennent 5mn plus tard avec la petite fille de Milette, pour chanter joyeux anniversaire à François, mais celui-ci est sous la douche!!! Elles reviennent plus tard et cette fois, le principal intéressé est disponible… Elles sont d’une gentillesse incroyable. On immortalise ce moment par une photo et chacun reprend ces activités.

coco-18 coco-9

 

Durant l’après-midi il pleut averse. Nous attendons que ça se calme et on part faire les courses pour le repas d’anniversaire de François. On se fait plaisir, Crevettes du poissonnier (1kg), légumes, riz, brownies et chocolat Frey!!! De quoi fêter cela comme il se doit! Eh oui, nous avons trouver du chocolat Suisse dans un super marché. Nous sommes aux anges!

coco-41

 

Nous revenons et François fait le blog, pendant que Sandra s’attaque au repas avec une seule plaque de cuisson, ça va être chaud. Il lui faudra bien 1h30 et beaucoup d’organisation pour que le repas et la table d’amoureux soient prêts. Table dressée avec amour et accompagnée d’une bougie et musique. Le résultat n’est pas si mal et nous dégustons notre repas aux chandelles sous 30 degrés dehors. Le repas est accompagné d’une petite bouteille de blanc choisi par François. Sandra se tente à la dégustation et pour une fois, elle émet un « C’est pas mal! » Il faut savoir que Sandra n’est pas fan de vin voir d’alcool et ces mots résonnent comme une petite victoire pour François!! La soirée s’achèvera sur cette note douce et OH romantique 😉

coco-11 coco-12

coco-13

 

Le 21 novembre, nous nous réveillons tranquillement vers 10h et décidons de partir pour une plage à côté de Coco. Nous demandons conseille à la gentille Milette. La plage de Hermosa étant trop difficile d’accès sans propre moyen de transport, nous partons en direction de la plage Ocotal. Nous marchons le long de la route pendant 40 minutes, pour rejoindre la plage et arrivons sur une cette dernière qui est casi déserte. Pour le peu de monde qu’il y a sur la plage, nous y re-croisons le couple Suisse croisé à la frontière du Costa Rica. A croire que les Suisses ont les mêmes goûts 😉 On profite de la plage de sable noir et de son océan vraiment chaud (+ de 25degré). Vers 15h, le ciel se couvrant rapidement, nous décidons de rentrer avant la pluie. On essaye le stop et on se fait prendre par des vacanciers Canadiens à bord d’une voiturette de golf.

coco-35 coco-20
coco-23 coco-24
coco-26 coco-25

coco-27

 

Une fois sur Coco, nous repassons par la plage pour profiter une dernière fois de celle-ci. Nous rentrons à notre chambre, et passons la fin de journée avec l’averse qui sévit. Nous en profitons pour avancer le blog. Sandra en profite pour recoudre son paréo. Nous mangeons les restes du soir d’avant et on va se coucher.

coco-21

coco-28 coco-10

Playa Samara

Dimanche 22 novembre, nous nous levons vers 7h et préparons nos affaires pour partir à la plage de Samara. Les dimanches, les trajets au Costa Rica, ne sont paraît-il, jamais très facile! Nous faisons la connaissance du fils de Gaby (propriétaire des lieux). Ce dernier nous propose de nous pousser à l’arrêt de bus et nous disons au revoir à Gaby, Milette et la fille de cette dernière. Les aurevoirs, sont un peu chargés en émotions. Nous avons vraiment passé un merveilleux moment ici.
Une fois déposés à l’arrêt de bus, c’est un peu l’anarchie. C’est un simple arrêt en pleine ville et nous devons attendre un bus pour aller sur la ville Nicoya. Nous arrivons alors qu’un bus pour Liberia est sur le point de partir. Nous y re-croisons les Suisses pour la dernière fois. Décidément!! Ils retournent sur le Nicaragua et prennent le bus qui est là. Pour nous, le chauffeur nous dit que le bus est à 11h30. Soit encore 1h30 à attendre pfff!!! Ça commence bien. Nous nous occupons en lisant. Après 1h d’attente, un autre bus à destination de Liberia arrive. Par acquis de conscience, François demande à nouveau pour la ville de Nicoya. Ce dernier donne la même informations puis se ravise !  « Venez avec moi, et je vous dépose à un embranchement pour prendre un autre bus » !!! Nous hésitons, mais François force un peu la main. Nous montons dans le bus. Après 30 minutes de route, on arrive à un croisement. Nous descendons du bus, pour remonter directement dans un autre qui va sur Nicoya. Nous pensons que le chauffeur à voulu se faire sa part de bénéfice en nous poussant un petit bout. Du coup, nous avons du payer deux  bus au lieu d’un!

Samara-1 Samara-2

 

Finalement, nous arrivons à Nicoya vers 14h. Nous devons changer de station et nous nous retrouvons dans une station seuls avec le chauffeur et 2 employés de la compagnie!!! Regardez une petit vidéo sympa en Cliquant ici

Samara-3

 

Nous attendons 15 minutes avant de prendre le bus seuls, et nous partons pour Samara. Après 2 minutes de trajet et toujours dans Nicoya, nous arrivons dans une centrale avec plus de monde! Nous étions en fait au dépôt de bus!!! Le bus se remplit et après 1h30 de trajet, nous arrivons à Samara, il est 16h!! Un trajet Playa Coco-Playa Samara, se fait en 2h de voiture. Pour notre part, nous l’avons fait en 5h de bus (sans compter l’attente de 1h à playa del coco)…
Nous faisons le tour du village qui est assez petit et trouvons un joli Bed&breakfast pour 35$ la nuit, avec salle de bain à partager. Les auberges de jeunesse étaient à 34, sans petit déjeuner et on devait payer 1$ par serviette de bain!!! Le seul souci du Bed&breakfast est que nous ne pouvons pas utiliser la cuisine. Nous demandons quand même de pouvoir utiliser un bol pour se faire une salade. Nous partons à la découverte du village que nous connaissons déjà un peu en aillant tourner pour trouver un logement. Nous faisons quelques courses, admirons le coucher de soleil et nous rentrons pour nous cuisiner une petite salade composée. Nous discutons avec la propriétaire qui a environ 70ans et qui vient des Etats-Unis. Elle est ici depuis 10ans et son fils vient tous les hivers (haute saison) pour l’aider au Bed&breakfast. Elle revenait de quelques jours du Nicaragua. En effet, elle avait du repasser la frontière pour pouvoir rester 3 mois au Costa Rica en tant que touriste!!! Son fils était actuellement au Nicaragua en train de faire de même… C’est étonnant de pouvoir avoir un business au Costa Rica en étant touriste, et cela depuis 10ans… Nous mangeons et allons gentiment nous coucher.

Samara-6 Samara-5
Samara-4 Samara-7

Samara-8

Samara-9 Samara-10
Samara-11 Samara-12

 

Lundi 23 novembre, nous partons à 7h pour rejoindre la plage et faire quelques photos. Sandra, profite de la fraîcheur matinale pour faire un petit jogging. Pendant ce temps, François lit un bouquin sur la plage. Nous retournons vers 8h au bed&breakfast pour profiter du petit déjeuner. Beaucoup de couple sont au Bed&breakfast et sont en train de déjeuner. Nous avons une assiette de fruits, suivie d’œufs, toast et pomme de terre. Un vrai petit déjeuner de champion. Nous voilà paré pour la journée.

Samara-13 Samara-14
Samara-15 Samara-16
Samara-18 Samara-19
Samara-17 Samara-22
Samara-24 Samara-23

 

Pendant le petit déjeuner, nous faisons la connaissance de la table d’à côté. C’est un couple de Zurichois la quarantaine. Ils nous proposent d’aller sur la plage Carillo, qui est plus jolie que celle de samara avec son sable noir (qui est déjà très belles). Nous acceptons et nous partons ensemble pour 45 minutes de marche le long de la plage de Samara. Nous arrivons sur une plage qui est vraiment magnifique. Sable jaune/blanc et de jolis palmiers sur tout le bord. Nous nous baignons dans l’eau qui est toujours très chaude pour un Océan et profitons des grosses vagues qui sont assez fortes… La Zurichoise, viendra même à perdre ses lunettes qu’elle avait prisent avec dans l’eau!!! Heureusement, Sandra est là et avec son fameux don de retrouver les choses perdues, elle retrouve les lunettes de la Zurichoise en plein océan;) Trop forte!

Samara-29 Samara-28
Samara-30 Samara-31
Samara-33 Samara-32
Samara-36 Samara-35
Samara-42 Samara-41
Samara-40 Samara-44
Samara-39 Samara-43
Samara-38 Samara-45
Samara-47 Samara-46

 

Nous passons tout l’après midi sur la plage à lire et bronzer. Nous rentrons vers 16h et aurons la chance d’apercevoir un crocodile dans un étang. Nous nous séparons des Zurichois. Nous faisons un tour de Samara et admirons le coucher de soleil. Nous profitons des hamacs du bed&breakfast et faisons connaissance du fils de la patronne. Nous allons ensuite manger une pizza que les Zurichois nous avait conseillée. Pas mauvais mais pas incroyable! Nous nous couchons tôt, car nous voulons nous reveiller pour le lever de soleil et déjeuner tôt pour partir rapidement afin de rejoindre le sud de la péninsule de Nicoya. Nous n’avons pas trouvé beaucoup d’infos sur les transports en commun qui y vont et la journée du lendemain s’annonce déjà longue!!!

Samara-25 Samara-26
Samara-27 Samara-48
Samara-58 Samara-59
Samara-60 Samara-61
Samara-63 Samara-62
Samara-64 Samara-65

 

Mardi 24 novembre. Nous nous levons donc à 5h du matin, pour voir le lever de soleil. Les couleurs sont belles mais malheureusement, le soleil se lève derrière des collines… Nous profitons quand même du spectacle et retournons pour 7h au bed&Breakfast. Nous déjeunons encore une fois comme des rois, et partons pour prendre le bus de 8h pour retourner à la ville de Nicoya. Là, il devrait y avoir un bus pour aller sur Playa Naranjo, où nous devrions pouvoir rejoindre Santa Teresa notre prochaine destination… Attention le prochain épisode s’annonce de toute beauté!!!

Samara-49

Samara-51 Samara-52
Samara-50 Samara-53
Samara-55 Samara-57

 

Coups de coeur:
Sandra: La gentillesse de l’auberge de coco. Je me suis sentie presque comme à la maison 😉
François: Mon souper d’anniversaire fait par Sandra. Avec seulement une plaque… peut être pas le meilleur repas au monde mais le plus attentionné que j’ai eu. Je t’aime…  Ainsi que la chanson de nos hôtes 😉

Coups de gueule:
Sandra: La difficulté de trouver un logement abordable à playa Coco.
François: Le chauffeur de bus de Coco qui nous embarque pour se faire son petit bénéfice!!!

Un petit plaisir!!!

Pour les personnes qui seraient tristes de ne pas pouvoir nous offrir un petit cadeau d’anniversaire (26 Janvier pour Sandra et 20 novembre pour François) ou de Noël. Vous pouvez sans autre envoyer un petit paquet chez le papa de Sandra au Chili. On y sera dès fin décembre et on devrait y rester jusqu’à fin février environ. Voici l’adresse:

Dobeli Olivier
Pour Sandra Dobeli ou François Sanga Ou les 2 😉  (si non Sandra va manger tout le chocolat)!!!
Avenida Alemana 358
VIII Région   (8 en chiffre romain)
4440000 Los Angeles, Chile

Sandra: Elle voudrait bien des branches de chocolat ou toute sorte de chocolat au lait, japonnais, noisettes… P.S. de François, pas de Nutella SVP 😉

François: Il se laissera surprendre par tout ce que vous imaginerez…

Des personnes nous ont demandé, si elles pouvaient nous envoyer de l’argent au lieu de faire un colis (paquet pour les Suisses) de noël/anniversaires.
Ayant un compte commun, vous pouvez le faire sur le compte au nom:
François Sanga
ccp 17-568379-9
bd de Grancy 12

Un grand MERCI à vous. Bisous

Laisser un commentaire

Champs Requis *.