Sanga et Dobeli Autour du Monde

Suivez-nous autour du monde et rejoignez nous!!!

Montezuma / Santa Teresa

| 0 Commentaires

Costa Rica

Montezuma

Nous partons le mardi 24 novembre, à 8h de Playa Samara et nous arrivons à 9h10 à la ville de Nicoya. François pensait qu’un bus partait pour playa Naranjo à 10h, mais non!!! Quelques tensions apparaissent au sein du couple! Un chauffeur de taxi essaie de nous proposer une course à un prix exorbitant, mais nous décidons d’attendre le prochain bus, qui est prévu à 13h! Nous devons attendre 3h dans la station, mais heureusement il y a un peu de wifi et le temps passe un peu plus vite. Nous voyons plusieurs bus partir, dont de nombreux pour la capitale San José, mais toujours pas le notre… Vers 12h, un Ticos travaillant pour la station, nous conseille de prendre le bus en direction de San Jose (capitale) afin de rejoindre Barranca. De là, il faudra changer de bus pour Puntarenas, prendre le ferry jusqu’à Paquera et finalement rejoindre Santa Teresa!!! Nous prenons quelques minutes pour digérer toutes ces informations et nous partons pour ce périple… En effet, une fois que nous serions arrivés à playa Naranjo, il n’y aurait pas eu de bus pour le sud de la péninsule. On aurait du, de toute façon, prendre un ferry pour rejoindre Puntarenas et un autre pour aller sur Paquera !!! La voiture est vraiment plus simple au Cota Rica, surtout avec un 4×4!

Montezuma-1

notre itinéraire en bus, 6h21 sans les escales!

itinéraire avec une voiture

itinéraire avec une voiture 3h06

 

À 12h30, nous montons dans le bus en direction de San José. Après bien 3h de bus, il nous arrête au milieu d’une route et nous dit que nous sommes vers Barranca! Que de là, nous pouvons prendre un bus de l’autre coté de la rue pour Puntarenas, d’où part le ferry… On demande un peu notre chemin à des locaux. Nous sommes près des voies rapides. Nous les traversons tant bien que mal. Comme le bus que nous devons prendre peine à venir et que nous ne sommes qu’à quelques kilomètres de Puntarenas, nous décidons de faire du stop. Nous sommes devant un arrêt de bus où se trouvent une mère et son fils. Personne ne s’arrête et il fait chaud… Là, une voiture s’arrête, mais pour venir chercher cette femme et son fils! Cette dernière nous demande où nous allons. Nous lui transmettons l’info et elle avance vers la voiture où se trouve son mari. Elle nous fait un signe de monter à bord! Super! Nous montons dans la voiture, nous papotons un peu et ils nous déposent gentiment à l’embarcadère du ferry. Malheureusement les horaires sont tels, que nous devons attendre jusqu’à 17h le prochain ferry, soit encore 1h30… Un homme vient nous voir pour nous demander nos plans. Quand nous parlons de Santa Teresa, ils nous avisent qu’il n’y aura pas de bus à l’heure où nous arriverons. Nous devrons certainement passer la nuit à Montezuma. Il nous donne beaucoup d’infos sur le sud de la péninsule et notamment une carte en papier. François s’attentait à devoir donner une petite pièce mais il n’en est rien! Vraiment Amical les Ticos! On se pose à un café en attendant de pouvoir acheter les tickets et nous réfléchissons à notre destination. On se dit que le plus simple après cette journée entière à voyager, sera de prendre un bus pour Montezuma. D’y rester 2 nuits et de là, y faire le parc national Cabo blanco ainsi que les chutes d’eau du coin. Quand arrive l’heure de monter à bord du ferry, nous prenons une place à l’extérieur sur le pont supérieur, afin de voir la vue et le coucher de soleil qui s’annonce magnifique. C’est un immense ferry, où les voitures s’y mettent pour traverser.

Montezuma-2 Montezuma-11
Montezuma-4 Montezuma-3
Montezuma-5 Montezuma-6
Montezuma-12 Montezuma-8
Montezuma-9 Montezuma-10
Montezuma-16 Montezuma-15
Montezuma-14 Montezuma-17

 

Après plus d’une heure de traversée et de magnifiques paysages, nous arrivons à Paquera de nuit. En descendant, plusieurs bus sont là. En plus des locaux, des gens en voitures, il y a pas mal de backpackers. Un couple de canadiens nous parle pour savoir où nous allons. Ils veulent rejoindre Santa Teresa. On leurs explique ce que nous avons eu comme informations précédemment aux sujet des bus. On fait donc la queue pour monter dans celui de Montezuma passant par Cobano. Il est 18h30, il fait nuit noire et nous en avons bien pour 1h30 de trajet. La route monte, tourne et elle n’est pas de première fraîcheur. Nous papotons avec les canadiens qui ont du prendre le même bus. Une fois arrivés à Cobano, ils voient qu’il y à une bus pour Santa Teresa. Ils descendent donc pour le prendre… Nous hésitons quelques secondes puis nous restons finalement sur nos plans. Le bus repart presque à vide pour Montezuma. La route est maintenant en terre et est remplie de nids de poules. On saute dans tous les sens. Une touriste vient nous voir pour savoir où nous allons. C’est une Suissesse de Bâle. Elle a 32 ans Elena, en voyage pour 3 mois en Amérique latine. Eh oui, Il y a vraiment beaucoup de Suisses qui voyagent au Costa Rica. Elle est contente que nous soyons là, car tout comme nous, elle n’aimons pas arriver de nuit sans logement de réservé… Nous arrivons vers 20h30 à Montezuma. On est surpris en bien par une petite ville sympathique. Celui-ci est aussi appelé MonteFUMA (ça veut tout dire sur ce village Hippies).. Nous nous séparons en 2 équipes pour faire le tour des auberges : François d’un coté puis Elena et Sandra de l’autre. Après avoir exploré le village, nous optons finalement pour un hôtel avec piscine et  salle dd bain partagée entre nos 2 chambres, pour 35dollars/nuit. Il est vrai que nous aurions pu trouver moins cher, mais l’état de propreté laissait vraiment à désirer dans les autres!

Montezuma-58 Montezuma-50
Montezuma-20 Montezuma-52

 

Nous voilà à prendre possession des lieux, on prend vite à tour de rôle nos douches, puis repartons les 3 pour manger quelque chose en ville. Il est déjà environs 22h et les rues se vident. Francois et Elena veulent une bière pour décompresser de cette journée folle de transport. Nous trouvons difficilement un seul restaurant qui accepte encore de nous servir. Francois et Elena prennent un « combi » : lasagne, salade, pain à l’ail et bière. Sandra une salade composée avec du pain à l’ail. Nous passons un bonne soirée les 3 à papoter et ferons la fermeture du restaurant vers 23h30. Lorsque nous rentrons il n’y a plus personne dans les rues. Une fois à l’hôtel, on se dit bonne nuit et à demain soir (car nous n’avons pas les mêmes plans pour le lendemain).

Montezuma-18 Montezuma-19

 

Mercredi 25, nous nous levons de bonne heure pour aller acheter 2-3 fruits et prendre le bus de 8h15 pour Cabo blanco. Nous prenons la shuttle et nous arrivons vers 9h sur le site. On paye notre entrée de 12 dollars pour le parc national et regardons les sentiers proposés. Il y en a un petit qui fait une boucle d’environ 1h et un autre plus grand de 2h aller et 2h retour. Le second nous amène à la plage du parc. Comme le prochain bus retour est à 11h (trop juste) ou 15h30, nous avons donc le temps… Nous partons dans les sentiers chauds et humides de la forêt. Il n’y a pas de chemins tracés mais de la boue à revendre. Des « escaliers » en branches ou terre boueuses et des rivières à traverser (sans pont ;)), Quelle aventure…

Montezuma-21 Montezuma-23
Montezuma-24 Montezuma-25
Montezuma-40 Montezuma-22
Montezuma-28 Montezuma-26

 

Nous en sortirons 2h plus tard, tout sales et dégoulinants de sueur, mais en ayant vu un énorme serpent à quelques mètres de nous et des singes. Certaines personnes que nous croisons sur le chemin, préfèrent même le faire pieds nus, pour mieux adhérer au sol et ne pas être trempés en traversant les rivières! François est en Birkenstock et cela est un bon compromis au vu du terrain… En arrivant, nous sommes récompensés par une plage casi désertique au sable blanc et avec une belle vue. Nous nous baignons et mangeons nos fruits. Les marcheurs arrivent de plus en plus nombreux par la suite.

Montezuma-27

Le serpent

Montezuma-29 Montezuma-36
Montezuma-31 Montezuma-30
Montezuma-39 Montezuma-34
Montezuma-37 Montezuma-38

 

Vers 13h, nous rebroussons chemin. Le retour est un peu plus rapide et nous serons à l’entrée vers 14h30. Nous décidons de tenter le stop afin de nous éviter d’attendre une heure et d’avoir peut être la chance d’aller aux cascades le même jour. 2 jeunes hommes chiliens s’arrêtent et nous déposent quelques km plus loin. Ils vont à Santa Teresa. Ils nous restent encore 6km jusqu’à Montezuma. On se remet en marche et après 15mn, des voitures commencent à arriver. Nous refaisons du stop et 2 mecs Canadiens s’arrêtent. Tout comme avec les précédents, nous parlons « voyages » le temps du chemin. Ces derniers, nous déposerons un peu avant l’entrée du village, car au vu de l’heure, nous voulons aller aux chutes d’eau. On suit donc la direction, mais au bout de quelques mètres, nous nous retrouvons à devoir marcher dans l’eau au milieu de la rivière plus ou moins profonde et avec un courant assez fort. Il n’y a aucune indication. On avance dans l’eau et à un moment on voit des cordes attachées aux rebords des roches et quelques personnes. Sandra demande si les chutes sont encore loin, on nous répond qu’elles ne sont qu’à quelques minutes. Plusieurs escalades plus tard, nous voilà arrivés à la plus grande des cascade. Impressionnant. Nous y resterons quelques minutes pour l’admirer et prendre quelques photos.

Montezuma-41 Montezuma-43
Montezuma-44 Montezuma-45

 

Nous demandons à d’autres personnes que nous croisons où sont les 2 autres chutes, mais elles sont encore à une vingtaine de minutes et payantes. Comme il est déjà près de 17h et que le soleil se couche, nous rebroussons chemin avant  la nuit complète. Nous rentrons à l’hôtel et nous profitons de la piscine à la tombée de la nuit. L’eau est encore bien chaude… la vue sur l’océan et le coucher de soleil sont parfait. Après quelques longueurs, nous allons nous doucher et nous préparons pour aller manger dans un Soda (petit restaurant à prix abordables très commun au Costa Rica). Sandra prend un poisson et François le plat typique « le Casado au boeuf » à base de riz et de haricots rouges. En dessert, nous prenons une glace dans un supermarché que nous dégustons en rentrant à l’hotel. Après cette longue journée, nous allons nous coucher.

Montezuma-46

Montezuma-68 Montezuma-47
Montezuma-48 Montezuma-49

Montezuma-51

 

Le lendemain matin, jeudi 26 novembre, nous nous levons et nous profitons de la piscine jusqu’à notre check-out de 12h. Nous écrivons le blog et nous baignons. Nous re-croisons Elena la Suissesse qui sort d’un cours de yoga. Elle va rester encore 1 jour sur place et ira par la suite vers Santa Teresa ( le coin ou nous allons aujourd’hui).

Montezuma-70 Montezuma-69
Montezuma-53 Montezuma-54

Montezuma-55

 

A 14h, nous nous préparons pour prendre le bus pour Santa Teresa. Sandra va vite faire des photos du village, pendant que François attend à l’arrêt de bus.

Montezuma-57 Montezuma-56
Montezuma-65 Montezuma-60
Montezuma-59 Montezuma-63
Montezuma-61 Montezuma-62

 

Nous rencontrons un couple qui habite à Renens. Ils font l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédéral de Lausanne) et sont en vacances pour 2 semaines au Costa Rica. François aborde le couple en leur demandant d’ou ils viennent en Suisse! Le couple surpris, répond « ça s’entend tant que ça? » François a reconnu les chaussures que porte le jeune homme, ce sont les KS (chaussures de l’armée Suisse!). Nous discutons un bon moment et embarquons dans le même bus. Nous nous rendons à Cobano ou nous devons changer de bus . Les routes sont toujours non goudronnées. La poussière de la route s’insère dans le bus et l’air que nous respirons y est chargé!

Montezuma-66 Montezuma-64

Montezuma-67

 

Santa Teresa

Nous arrivons finalement à Santa Teresa. Nous avions repéré un backpackers à 20 dollars dans le guide de voyage. En descendant du bus, nous re-croisons le couple Canadiens rencontrés lors du débarquement du ferry à Paquera. Ils sont dans l’auberge que nous voulons voir. Ils ont passé la nuit dernière dans une auberge avec des cafards et on changé pour celle-là, qui est très propre… On se renseigne sur les prix de la chambre. C’est 30 dollars avec sdb communes. Les prix ont considérablement augmenté depuis la parution de notre guide. Nous prenons quand même la chambre, car nous n’avons pas envie de chercher pendant des heures, sachant que Santa Teresa n’a pas un cœur de village. C’est plus une grande route de 6km avec des restaurants et hébergements. L’ambiance de l’auberge y est chouette est c’est effectivement assez propre. Une fois déposés nos sacs, on fait un tour dans les alentours et sur la plage. Les vagues y sont impressionnantes et il y a pas mal de rochers. Nous marchons jusqu’à la tombée de la nuit et allons faire quelques courses pour le soir.

Santa Teresa-3

Santa Teresa-4 Santa Teresa-5
Santa Teresa-2 Santa Teresa-1

 

Nous rentrons faire un peu le blog et cuisiner. En papotant avec des gens du backpackers, nous apprenons que nous ne sommes pas à Santa Teresa même. En effet, nous nous trouvons à playa Carmen. Il y a de très belles plages mais celle de Santa Teresa étant renommée, nous irons la voir demain. Nous faisons un petit tour de nuit dans les environs de l’auberge et rentrons dormir.

Santa Teresa-10 Santa Teresa-9
Santa Teresa-8 Santa Teresa-7

 

Vendredi 27 novembre, après un petit déjeuner, nous partons pour longer les plages jusqu’à trouver celle de Santa Teresa. Entre temps, nous passons par Banana playa, où il y a des rochers en bordures de mer, faisant comme des jacuzzis. Après bien 45 minutes de marche, nous arrivons à la plage de Santa Teresa, qui est très longue, avec moins de rochers que les précédentes. Les vagues y sont aussi moins grosses et il fait très chaud. Nous décidons de nous y poser.

Santa Teresa-11 Santa Teresa-12
Santa Teresa-14 Santa Teresa-34
Santa Teresa-35 Santa Teresa-33

 

Nous allons nous baigner, la mer a déjà des vagues importantes mais raisonnables. Plus les heures avancent, plus les vagues sont fortes! A 14h, elles sont déjà dangereuses. Il faut savoir que tout ce coin et connu pour être le spot des surfeurs. Il y en a énormément le matin et à la tombée de la nuit. Sandra va marcher un peu le long de plage et tombe par hasard sur la femme Zurichoise rencontrée à Samara. Elles papotent un peu et cette dernière nous dit de venir les rejoindre. Nous nous déplaçons et passons quelques heures ensembles.

 

Santa Teresa-16 Santa Teresa-17
Santa Teresa-19 Santa Teresa-20

Santa Teresa-21
Vers les 16h, nous décidons de rentrer par la route, pour voir comment est Santa Teresa. Une fois rentrés, nous lisons dans les hamacs du backpackers et vers 17h30 nous allons voir le coucher de soleil. Nous revenons pour manger et nous allons dormir. Demain départ avec le bus de 8h pour se rendre à Santa Elena dans le Monteverde et ses fameuses forêts de nuages.

Santa Teresa-23 Santa Teresa-22
Santa Teresa-24 Santa Teresa-25
Santa Teresa-30 Santa Teresa-26
Santa Teresa-28 Santa Teresa-27

Santa Teresa-29

 

 

Coups de coeur:
Sandra: L’hôtel avec piscine à Montezuma et la matinée farniente que nous y avons passé 😉
François: La beauté de la plage de Santa Teresa.

Coups de gueule:
Sandra: Les mauvaises correspondances des bus au Costa Rica et les déplacements qui prennent 1 journée complète. Pas possible de voyager de nuit.
François: Le chemin inexistant et périlleux pour rejoindre les chutes d’eau de Montezuma.

Un petit plaisir!!!

Pour les personnes qui seraient tristes de ne pas pouvoir nous offrir un petit cadeau d’anniversaire (26 Janvier pour Sandra et 20 novembre pour François) ou de Noël. Vous pouvez sans autre envoyer un petit paquet chez le papa de Sandra au Chili. On y sera dès fin décembre et on devrait y rester jusqu’à fin février environ. Voici l’adresse:

Dobeli Olivier
Pour Sandra Dobeli ou François Sanga Ou les 2 😉
Avenida Alemana 358
VIII Région   (8 en chiffre romain)
4440000 Los Angeles, Chile

Sandra: Elle voudrait bien des branches de chocolat ou toute sorte de chocolat au lait, japonais, noisettes… P.S. de François, pas de Nutella SVP 😉

François: Il se laissera surprendre par tout ce que vous imaginerez…

Des personnes nous ont demandé, si elles pouvaient nous envoyer de l’argent au lieu de faire un colis (paquet pour les Suisses) de noël/anniversaires.
Ayant un compte commun, vous pouvez le faire sur le compte au nom:
François Sanga
ccp 17-568379-9
bd de Grancy 12

Un grand MERCI à vous. Bisous

Laisser un commentaire

Champs Requis *.