Sanga et Dobeli Autour du Monde

Suivez-nous autour du monde et rejoignez nous!!!

Cuzco 1ère et Machu Picchu

| 0 Commentaires

Samedi 28 mai 2016. Nous sommes partis la veille au soir d’Arequipa (Pérou), avec la compagnie Oltursa. La nuit n’a pas été très bonne. Il a fait un froid de canard dans le bus. Nous avons les deux la goutte au nez! Une fois à Cuzco, nous prenons contact avec une locale qui a les clefs de l’appartement où nous allons passer quelques jours. François a un ami qui lui prête son appartement qu’il a avec sa femme Péruvienne. Nous pourrons enfin nous poser quelques jours après plus d’un mois bien rempli.
Nous prenons un taxi qui ne connaît pas l’adresse, mais qui dit connaître le lieu. En arrivant dans la région de l’appartement, il tourne en rond et n’ose pas demander son chemin au passant (trop fier. Imaginez un taxi perdu!!!) Finalement, François sort du taxi et demande le chemin. Nous y arrivons et attendons que la dame contactée auparavant nous amène les clefs. Une fois qu’elle arrive sur place, nous montons dans l’appartement et faisons la connaissance de Celeste. Nous posons nos gros sacs et allons faire quelques courses. Nous profitons d’acheter plein de choses vu que nous sommes à Cuzco pour plusieurs jours. Nous retournons à l’appartement et en profitons pour sortir les affaires de nos sacs et prendre nos marques. Nous passons l’après midi à nous reposer et lisons des bouquins sur le Pérou qui se trouve dans l’appartement. Cela fait vraiment du bien de ne rien faire.

Cuzco

Entre le 29 mai et le 1er juin, nous profitons de bien nous reposer et allons tous les jours au centre de Cuzco. Il y a presque tous les jours des fêtes, avec des gens costumés qui défilent dans les rues et se retrouvent sur la place des armes (place centrale).

Cuzco1-2 Cuzco1-52
Cuzco1-5 Cuzco1-6
Cuzco1-11 Cuzco1-12

Cuzco1-13

Cuzco1-10 Cuzco1-51

 

Nous en profitons pour visiter les différents quartiers du centre ville et demandons quelques offres dans des agences. Nous voulons faire (surtout François) le trek du Salkantay, pour rejoindre Aguascalientes et faire le Machu picchu. C’est un trek sur 4 ou 5 jours, dont le dernier est dédié à la visite des ruines du Machu Picchu. Le trek à l’air sympa, mais Sandra se fait du souci pour la première nuit. Les agences annoncent des températures en dessous de 0 degré. Finalement, nous en trouvons une où nous avons un prix correct (225$), pour 5 jours 4 nuits, avec sac de couchage en plumes, matelas gonflable, entrée du site du Machu Picchu et nous avons même l’entrée pour faire la zipline de l’avant dernier jour. Rendez-vous est donc pris le 2 juin à 4h30 devant notre appartement. Au programme, plus de 60km de marche sur 5 jours, sans compter le Machu Picchu…

Cuzco1-3 Cuzco1-4
Cuzco1-8 Cuzco1-9
Cuzco1-14 Cuzco1-15
Cuzco1-16 Cuzco1-17
Cuzco1-18 Cuzco1-20
Cuzco1-21 Cuzco1-22
Cuzco1-23 Cuzco1-24
Cuzco1-26 Cuzco1-27
Cuzco1-28 Cuzco1-30
Cuzco1-29 Cuzco1-19

 

Durant ces quelques jours, nous profitons aussi de nous faire de bons petits plats. Nous mangeons plus de légumes et on se fait un petit plaisir avec une soirée burger, rösti… Sandra se fait même une inhalation d’huiles essentielles (préparé par Francois) afin de finir de soigner son rhume qu’elle traine depuis la Bolivie…Nous en profitons aussi pour avancer au maximum le blog. Malheureusement nous n’avons pas de wifi à l’appartement, alors nous allons dans un café chaque matin pour faire un peu les geeks et pour assouvir nos lecteurs 😉

Cuzco1-31 Cuzco1-32
Cuzco1-33 Cuzco1-34
Cuzco1-44 Cuzco1-56
Cuzco1-59 Cuzco1-40
Cuzco1-46 Cuzco1-45
Cuzco1-48 Cuzco1-54
Cuzco1-53 Cuzco1-55
Cuzco1-58 Cuzco1-60
Cuzco1-57 Cuzco1-36

 

Salkantay Trek

Jeudi 2 juin 2016, voilà le jour du départ pour le trek du Salkantay. Nous avons préparé les sacs la veille et nous nous levons à 4h du matin. Nous avalons une eau chaude, contrôlons que nous ayons bien nos passeports pour l’entrée du Machu Picchu et c’est parti pour 5 jours d’aventure. Nous avons rendez vous sur une artère principale au bas de l’appartement. Ce dernier se situe un peu en dehors du centre et nous avons un peu peur que personne ne vienne nous prendre. Vers 4h40 (10 minutes de retard), un taxi s’arrête et la fille de l’agence où nous avons réservé est dedans. Nous montons à bord et nous rejoignons la place centrale de Cuzco, où un grand bus nous attend. Nos sacs sont chargés et nous partons direct. Pas le temps de discuter avec la fille qui nous avait vendu le tour.

Nous roulons 2h30 pour rejoindre le début du trek. Là, un petit déjeuner est en option et on nous remet nos sacs de couchage. Première mauvaise nouvelle, on veut nous remettre des sacs en synthétiques, qui ne sont pas bien épais. Nous décidons de ne pas nous laisser faire et demandons où sont nos sacs de couchage en plumes? Il s’avère que nous sommes avec une autre compagnie que celle avec qui nous avons réservé et que les infos n’ont pas passé. Ce n’est pas notre problème et François fait un peu le forcing en disant qu’on fera le tour seulement une fois les sacs de couchage en plumes arrivés. Il dit même « que Sandra est très frileuse et qu’elle peut être très en colère au cas où elle a eu froid la nuit. Que les organisateurs devront gérer une femme fâchée si elle a froid! » Cela semble fonctionner 😉  Après quelques coup de fils, un sac en plume apparaît. Sandra a son sac et on demande que des couvertures soient disponibles pour François, qui lui n’a qu’un sac de couchage synthétique pas très épais 🙁 Avec tout ça, bien sûr que nous n’avons pas les matelas gonflables!!!  Bref, nous passons la dessus. Nous passons ensuite au pesage du sac à dos, qui sera porté par un cheval. Chaque participant a le droit à 5kg. Pour nous se sera donc 10kg, dont déjà plus de 6kg rien que de bouteilles d’eau. On nous avait prévenu que sur le trajet l’eau est chère (plus du triple qu’en ville) et nous avons bien assez avec 4kg d’équipement. La pesée du sac passe mais ils ne sont pas chargés sur les chevaux aujourd’hui!

Salkantay-1 Salkantay-2

 

Nous rembarquons avec les sacs dans le bus, pour encore faire un petit bout. Cela va nous épargner un peu de dénivelé et de kilomètres. Nous débarquons finalement sur le bord d’une route où nous sommes divisés en 2 groupes. Nous sommes effectivement beaucoup trop (24) pour 2 guides. Nous faisons connaissance avec notre groupe où nous sommes 13. Nous sommes les seuls n’étant pas de langue maternelle anglaise. 6 américains, 5 anglais et nous petits Suisse 😉 Le guide décide de nous donner le nom de  » Sexy Lama » tout ça accompagné d’un petit gestuel 😉 Le guide est vraiment cool et tout le monde se sent rapidement à l’aise. La marche commence par une petite montée d’environ 300m de dénivelé. Nous sommes déjà à plus de 3’500 et le souffle est court. Certains participants partent comme des fusées et une fille a déjà plus de peine que les autres. Le guide doit lui prendre son sac pour la fin de la montée. Cela s’annonce dur pour elle le lendemain (jour le plus dur avec 21km, 650m de dénivelé en montée et plus de 1’000 en descente). Après cette petite montée, il y a un petit ruisseau style « bisse valaisan » à suivre en flan de montagne. Nous marchons 2h et arrivons au lieu de campement pour la nuit.

Salkantay-3 Salkantay-4
Salkantay-5 Salkantay-6
Salkantay-7 Salkantay-8
Salkantay-9 Salkantay-10
Salkantay-11 Salkantay-12
Salkantay-13 Salkantay-14
Salkantay-15 Salkantay-16
Salkantay-17 Salkantay-18

Salkantay-19

 

Nous avons une jolie vue sur la montagne du Salkantay (6’264m) ainsi que des montagnes avoisinantes. Nous prenons possessions de nos tentes et un repas de midi nous est servi. Après une petite sieste au soleil, nous remettons les chaussures pour monter à une jolie lagune qui est à 4’300 m. Un petit test pour le lendemain où nous passerons par le fameux col du Salkantay à 4’650m. La montée dure environ 1h et elle se passe bien. Nous arrivons sur une magnifique lagune turquoise. Le soleil est encore présent mais le vent souffle bien. Nous profitons de ce paysage splendide et certains courageux se baigne dans la lagune (très froid). L’aventure de la baignade dans le lac Titicaca suffit à François. Nous repartons avec le soleil qui commence à se coucher.

Salkantay-20 Salkantay-21
Salkantay-22 Salkantay-23
Salkantay-24 Salkantay-25
Salkantay-26 Salkantay-27
Salkantay-28 Salkantay-29
Salkantay-30 Salkantay-31
Salkantay-32 Salkantay-33
Salkantay-34 Salkantay-35

 

Une fois au campement, nous mettons quelques couches d’habits supplémentaires et prenons un thé chaud avec toute notre équipe. La seconde équipe du bus est à une table à côté de nous. Vers les 19h, alors qu’il fait nuit et un froid glacial (nous sommes dans une espèce de hangar avec des trous partout, qui laisse passer le froid), le repas du soir nous est servi. Le repas composé de beaucoup de féculent arrive tiède et refroidi très vite. Après avoir terminé le repas, nous allons vite nous brosser les dents et nous coucher. La température extérieure frôle les 0 degrè, et il n’est que 20h30… La nuit sera courte, car le réveil est prévu à 5h. La nuit est glaciale. Les températures sont négatives et ce n’est pas les tentes qui tiennent chaud! Nous dormons avec le bonnet, les polaires, les chaussettes mais cela ne suffit pas. Nous ne fermons pas beaucoup les yeux de la nuit.

 

Le 3 juin, nous nous faisons réveiller à 5h avec un thé chaud de feuille Coca (bon pour l’altitude). Nous nous habillons chaudement et prenons un petit déjeuner avec les lampes de poche. Vers les 6h, nous nous mettons en route. La journée commence tôt, car nous en avons pour 21km de marche. La première partie monte pour atteindre le col du Salkantay à 4650m! La fille qui a eu des problèmes d’altitude et de physique lors de la montée d’hier, a opté pour l’option du cheval jusqu’au col. La montée se passe bien. Nous nous arrêtons pour faire une photo de groupe avec une jolie vue sur le Salkantay et nous longeons une moraine (arrête de pierre laissées par un glacier).

Salkantay-169

Salkantay-38 Salkantay-39
Salkantay-40 Salkantay-170


Salkantay-43

 

Nous passons aux abords d’un petit lac et 4h après le départ nous sommes au col… Nous attendons que tout le monde soit là. Un participant a dû redescendre un bon bout, car il a oublié son téléphone lors d’un arrêt!!! Comme on dit, « quand on n’a pas la tête, on a les jambes ». On vous le donne en mille, oui c’était un américain lol. Une fois tout le monde arrivés, nous faisons des photos de groupes avec un panorama splendide. La montagne du Salkantay derrière nous et un ciel bleu magnifique 😉 .

Salkantay-41 Salkantay-42
Salkantay-43 Salkantay-44
Salkantay-45 Salkantay-46
Salkantay-47 Salkantay-48
Salkantay-50 Salkantay-51

Salkantay-49

Salkantay-52 Salkantay-53

 

C’est reparti pour une descente d’environ 1h30 et nous arrêtons pour le repas de midi. A peine le temps de prendre un thé au soleil pour digérer que nous devons repartir. En effet, il nous reste encore plus de 3h de marche pour rejoindre le campement. La descente est longue est ça en devient pénible pour les genoux. Certains sont plus à l’aise en descente, mais ce n’est pas notre cas! La vieillesse peut être lol. Nous arrivons au second campement et les tentes sont déjà montées. Nous prenons nos quartiers et prenons le tea-time.

Salkantay-54 Salkantay-55
Salkantay-56 Salkantay-57

Salkantay-58

 

Un autre américain a encore perdu son téléphone portable en route!!! Contrairement au premier qui l’a retrouvé, lui reviendra bredouille avec la nuit déjà tombée… Le temps est plus clément sur le second campement. Il fait moins froid mais la veste se supporte facilement…. Avant le repas, un jeu d’alcool s’organise autour de notre table. Heureusement que le repas est là pour nous donner un peu de solide! Suite au dessert, quelques parties du fameux jeu sont jouées. Après quelques tours pour nous, c’est bien fatigués que nous allons nous coucher. Le jeu continuera jusqu’à tard dans la nuit et le nom de « sexy lama » restera gravé dans la mémoire de certains autres groupes aussi sur place 😉

Salkantay-59 Salkantay-60

Salkantay-63

Salkantay-61 Salkantay-62

 

Le 4 juin, nous nous levons toujours vers les 5h avec toujours un thé de coca. Nous nous préparons, prenons le petit déjeuner et partons tous ensemble pour une marche de 11km. Nous marchons le long d’une rivière, nous passons à travers des plantations de fruits et y dégustons des sortes de fruits de la passion. Ils sont encore frais et ne ressemble pas aux fruits brun/noir flétris que l’on trouve chez nous. Ils sont jaune voir orange. L’intérieur à plus ou moins le même aspect mais le goût n’est pas incroyable!!! Nous marchons toujours en descente et nous arrivons vers les 13h au repas de midi.

Salkantay-64 Salkantay-65
Salkantay-66 Salkantay-67
Salkantay-68 Salkantay-69
Salkantay-70 Salkantay-71

 

Il fait chaud maintenant, nous sommes en t-shirt… Nous passons à table pour un dernier repas tous ensemble! Eh oui, plus de la moitié du groupe va partir après le repas, pour rejoindre directement la ville d’Aguacalientes (au pied du Machu Picchu). Ils ont prit l’option de 4 jours et ne feront pas la zipline du dernier jour. Nous sommes 5 à restés pour faire le tour de 5 jours (3 anglais dont un couple et nous). Dès cet après midi, nous nous grefferons au groupe de 11 avec qui nous étions dans le bus. Leur guide est un peu moins sympathique et le groupe n’a pas de nom! On restera des sexy lama au fond de nous 😉 Après le repas, nous montons dans un bus pour rejoindre le lieu de notre dernier campement à Santa Teresa. Pour la fin d’après-midi, nous avons la possibilité de faire une activité. Aller aux thermes de la ville. Des eaux chaudes après ces journées de marches, la décision se prend plus que rapidement… Nous partons tous dans l’après-midi et passons la fin de journée là-bas.

Salkantay-73 Salkantay-74

 

C’est un vrai bonheur. Les muscles se décontractent un petit peu et cela nous permet de faire connaissance du second groupe où nous avons été greffé. Vers les 18h, nous rentrons au campement et le repas du soir nous est servi peu de temps après. A la fin du repas, nous avons une présentation de l’activité à choix du lendemain. Une zipline ou tyrolienne!! L’autre choix est une marche de 11km, mais nous avons déjà réservé la zipline depuis Cuzco. La présentation de la zipline à la TV (avec son meuble humain voir photo). Tout le monde est enthousiaste… Celle présentée est la plus grande d’Amerique du sud, avec une zipline d’une traversée d’un 1km! Nous apprenons qu’il y a 4 compagnies qui propose des zipelines et que ce n’est pas sûr que nous fassions la plus grande d’Amérique du Sud! La zipline est vendu à 30$ sur place et nous l’avons payé 15$ à Cuzco. Nous nous disons déjà que c’est foutu… Nous ne savons pas si c’est le fait de n’avoir pas eu nos sacs de couchage ou le fait d’avoir été dans une bonne compagnie à Cuzco, mais nous allons faire la plus longue d’Amérique du Sud!!! Une bonne journée en perspective yooohhhhuuuu! Après le repas, il y a un feu de camp ainsi qu’un bar ouvert. Avec un couple d’allemand un peu plus âgé, nous prenons un shot d’une mixture bien d’ici et faisons plus ample connaissance. Après ce bon moment passé ensemble, nous allons nous coucher mais les allemands continue la fête.

 

Le 5 juin, c’est grâce matinée! Le réveil a lieu a 6h du matin 😉 Une première dans ce trek et pas de thé de coca!! Nous nous levons et nous nous préparons pour le petit déjeuner. Nous nous rendons vite compte que de nombreux fêtards on du mal a se lever. Le guide doit en motiver plus d’un pour se lever et certaines tentes sont démontées avec leurs occupant encore dedans. Vers 7h, plus ou moins tout le monde est réuni autour de la table. La femme allemande ne se souvient de pas grand chose de la soirée et surtout elle a perdu ses chaussures. Elle a une bonne tête pour avoir une gueule de bois! Elle finira par les retrouver juste avant de partir pour l’activité (les gérants du lieu les avaient retrouvé et mit de côté).  Vers 8h, les groupes de Zipline se forment et vers 8h 30, nous arrivons à la fameuse tyrolienne. Une grande première pour Sandra qui stress un peu (beaucoup)! Nous nous équipons avec les boudriers et nous allons sur la première zepline. Nous avons 2 guides avec nous qui nous explique le fonctionnement et comment freiner!!! Sur certaines zipline nous devons freiner avec un guant en cuir… Les premiers s’élancent et c’est au tour de Sandra. C’est parti pour des cris mais un moment génial!

Salkantay-76 Salkantay-77
Salkantay-78 Salkantay-79
Salkantay-80 Salkantay-81

Salkantay-82

 

Nous avons droit à 5 ziplines et un pont suspendu avec peu de planche pour y poser les pieds. 4 dès ziplines sont longues. Lors de la 3ème, nous pouvons la faire la tête à l’envers et lors de la dernière, en position du condor ou superman. Génial! le passage du pont avec ses planches manquantes s’avère difficile pour Sandra. Le vide est impressionnant et la panique prend le dessus. Avec l’aide de Francois et du guide, elle parvient a finir cette traversée et profite pleinement de l’activité.

Salkantay-83 Salkantay-84
Salkantay-85 Salkantay-86
Salkantay-87 Salkantay-88

 

Une fois l’activité terminé, nous nous rendons en bus à « hidroeletrica ». C’est le lieu du repas et du départ de la petite marche de cet après midi . Nous attendons que les autres groupes arrivent et passons à table.
Vers les 14h , nous quittons le restaurant et marchons les 11 km qui longent la voie ferrée entre hidroelectrica et Aguascaliente (là où nous allons passer la nuit). Ces 11 km sont assez long, car la fatigue des derniers jours se fait sentir. Certains trainent des pieds et décident déjà que la montée de demain pour le Machu Picchu se fera en bus.

Salkantay-90 Salkantay-91
Salkantay-92 Salkantay-93
Salkantay-94 Salkantay-95

Salkantay-96

 

Nous arrivons à Aguascalientes en fin de journée et avons le droit a une chambre d’hostel avec un grand lit et de l’eau chaude! La douche après 4 jours est juste un vrai bonheur! Nous allons faire un petit tour en ville et nous tombons nez à nez avec Kelly et Ruth. Nos 2 amies anglaises, avec qui nous avons voyagé au désert d’Uyuni en Bolivie, puis revues à Copacabana pour un repas! Elles viennent de terminer le Machu Picchu et mange dans un restaurant en attendant le train. Nous papotons un moment avec elles et cette fois c’est la dernière fois qu’on se voit car elles partent pour d’autres pays ses prochains jours. Nous retournons à l’hôtel où nous avons tous rendez-vous pour aller manger pour ce soir. Un restaurant est réservé pour nous. Lors du repas, on se fait remettre les billets d’entrée du site (où François se retrouve avec une nationalité Afghane!!!). Le guide distribue aussi les billets de train pour le retour de Aguascalientes à Ollantaytambo. De là, 3h de bus jusqu’à Cuzco. Certains prennent direct un bus depuis Aguascalientes mais cela allonge le voyage de bien 5h de plus et écourte la visite du site Inca. Bien évidement que pour nous, il n’y a pas de billets de train! Il y a un petit souci mais on les aura demain sur le site du Machu Picchu. Le guide conseille le départ à 4h30 du matin de l’hôtel, afin d’être à 5h à la première entrée (pont). Par la suite, il faut monter les marches pour arriver à la seconde entrée (et principale) du Machu Picchu. La montée à pied dure environ 1h et nous devons retrouver le guide à l’entrée du site vers les 6h pour la visite guidée. Pour ceux qui monte en bus, ils leur conseillent de prendre celui de 5h30 et donc de faire la queue à max 5h du matin également! Le bus coûte 12 dollars un aller (pas donné)! La majorité d’entre nous choisissent la montée à pied.

Salkantay-97 Salkantay-99
Salkantay-98 Salkantay-161

 

Après le repas, nous rentrons à l’hôtel faire quelques étirements car les jambes tirent… Nous préparons le sac avec de l’eau, les lampes de poches pour marcher de nuit et des habits de rechanges, car avec la montée des marches de demain, on va arriver trempés en haut. Nous nous couchons, le réveil programmé pour 4h du matin!

 

Machu Picchu

Le 6 juin, dernier jour du trek! Le réveil sonne il est 4h. Nous partons à 4h30 de l’hôtel et 20 minutes plus tard nous sommes au pont, première entrée du site. Il y a déjà une bonne file devant nous. A 5h les portes s’ouvrent et un homme vérifie un par un les passeports avec nos tickets d’entrées (espérons que le tout nouveau naturalisé Afghan passe 😉 ). Le nombre quotidien de visiteurs est limité à 2500 personnes, afin de préserver le site.

Salkantay-100 Salkantay-101

Salkantay-102

Nous passons notre tour à 5h15 et commençons la montée de ces milliers de marches. Nous prenons un rythme régulier et marchons à l’aide de la lampe frontale. A un moment, alors que nous discutons, nous loupons un embranchement. Les escaliers coupent les virages de la route où passent les bus. Nous nous arrêtons une fois pour boire, mais sinon nous montons toujours au même rythme. A 6h, après 45minutes, nous sommes en haut! Nous sommes fiers de nous et trempés de sueurs. Le soleil s’est levé et nous arrivons en même temps que les premiers bus. Nous faisons la queue pour rentrer, car les portes du site ouvrent à 6h. Nous sommes parmi les 1ers de notre groupe. Notre guide nous dit d’enter sur le site et d’attendre après l’entrée.  Il nous dit aussi qu’il n’a toujours pas nos billets de train pour rentrer ce soir et que nous devons demander à la réception de l’hôtel! Ça sent pas bon ça! Mais on ne peut pas prendre le guide en otage! Nous mettons des habits secs et passons l’entrée. Nous avons déjà un joli point de vue sur le site depuis où nous sommes. Certains de notre groupe sont déjà partis explorer un peu le site. Nous prenons des photos avant que le brouillard n’arrive. En effet, nous avons une vue sur le site sans nuage, mais nous les voyons monter à vitesse grand V! Nous hésitons aussi à partir déjà visiter un peu par nous même mais on attend les derniers.

 

Salkantay-105

Salkantay-104 Salkantay-103
Salkantay-109 Salkantay-106

Salkantay-108

Salkantay-111 Salkantay-110

Salkantay-118

Nous avons tellement attendu, qu’on aurait pu facilement faire un petit tour de 30minutes… Quand le reste du groupe arrive, les nuages ont recouvert le site et il y fait plus froid. Le brouillard rend cela encore plus mystique. Nous commençons la visite guidée qui dure environ 1h30 au lieu des 2h annoncée.

 

Salkantay-176 Salkantay-175

Salkantay-177

 

Vers les 8h, nous sommes donc libres de visiter à notre grès le site. Nous refaisons un tour dans les ruines et nous nous dirigeons ensuite vers la porte du soleil. La marche dure 45mn et nous espérons qu’une fois arrivés là-bas le soleil sera de retour pour avoir une vue de loin sur tout le site.

Salkantay-181

Salkantay-114 Salkantay-113
Salkantay-115 Salkantay-116
Salkantay-183 Salkantay-180
Salkantay-186 Salkantay-187
Salkantay-117 Salkantay-120

Salkantay-192

 

Lorsque nous y arrivons, les nuages sont moins présents mais le site n’est pas entièrement visible. Il est environ 9h30 et nous décidons de nous poser un moment pour déjeuner et attendre de voir ce qu’il se passe. Par chance le soleil arrive et nous pouvons faire de belles photos avec une vue dégagée du site. Dès que le soleil est là il fait bon chaud!

Salkantay-121 Salkantay-122
Salkantay-125 Salkantay-124
Salkantay-123 Salkantay-126
Salkantay-127 Salkantay-128
Salkantay-129 Salkantay-132
Salkantay-131 Salkantay-130

 

Nous restons un moment et nous redescendons pour aller vers le pont Incas. Nous devons nous enregistrer avant d’emprunter un chemin assez pentu. Après 20minutes de marche nous y sommes et nous sommes un peu deçus par la petitesse du pont! Au moins on l’aura vu 😉

Salkantay-140 Salkantay-141

Salkantay-139

 

Après cela, nous prenons des photos des terasses qui dominent une bonne partie du Machu Picchu. Nous nous posons au soleil un moment et redescendons vers les 14h.

Salkantay-137

Salkantay-133 Salkantay-135
Salkantay-136 Salkantay-138
Salkantay-142 Salkantay-144
Salkantay-143 Salkantay-145
Salkantay-149 Salkantay-148
Salkantay-150 Salkantay-151
Salkantay-152 Salkantay-154
Salkantay-153 Salkantay-155
Salkantay-156 Salkantay-157

Salkantay-190

 

Nous faisons également la descente des marches à pied et tombons nez à nez avec un serpent. Francois lui jette une pierre pour l’effrayer mais c’est l’effet contraire. Il se met en position d’attaque! Nous décidons de remonter un bout et de prendre la route que prennent les bus. Cela rajoute de quelques km mais bon c’est cela ou le serpent… Nous préférons ne pas tenter le diable. Lors de la descente, le genoux de François devient douloureux. Il sert les dents et nous arrivons finalement à Aguascalientes vers 15h.

Salkantay-159 Salkantay-160

 

Nous allons à notre hostel voir s’ils ont reçu nos tickets de train pour ce soir. Ils disent qu’ils doivent encore les acheter en ligne mais que nous partons avec le train de 18h20… Super, nous sommes contents, nous n’arriverons pas trop tard à Cuzco! Nous ne voulions pas avoir le train de 21h (arrivée à 2h du matin!) !! Nous attendons quand même de les avoir en mains propres et partons manger en attendant de revenir prendre nos affaires. Vers les 17h30, nous partons à la station. C’est un beau train et nous avons le droit a un encas et un show durant le trajet. Cela passe vite. Ensuite nous sommes récupérés pour monter dans un bus. Sauf que là, nous devons attendre les trains suivants pour remplir le bus et partir pour Cuzco… Nous y arrivons vers les 22h. Nous sautons dans un collectivo et rentrons à l’appartement.. Nous voulons prendre une bonne douche, mais la mauvaise surprise est qu’il n’y a plus d’eau! La nuit dans l’appartement ils coupent souvent l’eau. Nous nous débarbouillons avec des lingettes humides et sautons au lit. Nous sommes ravis de ce tour, mais la marche et le manque de sommeil se fait sentir.. Nous nous endormons rapidement.

Salkantay-173 Salkantay-165
Salkantay-164 Salkantay-163

 

Coups de coeur:
Sandra: Fière d’avoir accomplie ce trek et d’avoir pu découvrir la beauté du Machu Picchu.
Francois: Le trek du Salkantay et les tyroliennes juste superbes!!!

Coups de gueule:
Sandra: La température glaciale des 2 premières nuits du trek. Très difficile de dormir…
Francois: Ne pas avoir de sac de couchage chaud et être un peu malade!

Laisser un commentaire

Champs Requis *.