Sanga et Dobeli Autour du Monde

Suivez-nous autour du monde et rejoignez nous!!!

Cordoba Mendoza

| 0 Commentaires

Cordoba

Lundi 22 février 2016, nous quittons Puerto Iguazu en Argentine où nous sommes venus pour voir les fameuses chutes d’eau. Nous partons en direction de Cordoba.

Cordoba-66 Cordoba-2
Cordoba-67 Cordoba-1

 

Nous quittons Puerto Iguazu à 13h pour 22h de voyage en bus soit le plus long trajet en bus jamais effectué pour nous. Nous avons trouvé un bus où nous n’avons pas besoin de faire de changement et nous avons prit un siège Cama total (lit complet). On peut le mettre presque à 180 degrés et du coup c’est plus agréable pour dormir… Nous regardons 2 films sur le début du voyage, lisons et nous nous reposons. Après plusieurs stops dans des stations de bus, nous faisons un détour dans une zone industrielle et nous rentrons dans un atelier où il y a plusieurs cars! Que va-t-il encore se passer?!? D’un coup, nous sentons le car qui est surélevé et des mécaniciens changent un pneu. Cela nous rappelle le gonflage du pneu de notre minibus au Mexique, qui s’était fini par l’éclatement de ce dernier! Nous espérons que cette fois l’épisode ne se reproduira pas, car les dégâts seraient plus important!!! Heureusement nous sommes dans un vrai atelier! Tout se passe bien et après un arrêt de 30 minutes, nous repartons en direction de Cordoba. Avec l’arrêt au stand, la compagnie de bus en a profité pour changer les oreillers et couvertures… Le repas nous est servi en début de soirée et c’est tout gentiment que nous fermons les yeux. C’est vrai que c’est un petit bonheur de pouvoir profiter des lits cama…

Cordoba-3 Cordoba-4

 

Mardi 23 février, nous émergeons gentiment dans le bus. Le déjeuner ou plutôt un encas nous est servi. Nous regardons un peu par la fenêtre, lisons et nous arrivons finalement à Cordoba aux alentours de 11h. Nous avons une jeune femme qui nous a gentiment convié chez elle, via le site couchsurfing (Luciana). Elle a en plus, la gentillesse de nous attendre avant de partir travailler. Nous allons au centre touristique, prenons une carte de la ville et partons en direction de chez notre hôte…

Cordoba-5

 

Luciana habite à 10 minutes à pieds de la station de bus et très proche du centre. Le quartier est super sympa. Ce sont des maisons de 8 à 10 étages en briques rouges et les rues sont très boisées. Nous arrivons rapidement chez Luciana et nous faisons vite connaissance. Elle repart direct pour son travail, alors que nous prenons nos quartiers chez elle. Elle est incroyablement gentille, nous laissant sa chambre et elle dormira sur le canapé lit. Nous profitons de prendre une douche et d’avaler un petit morceau. Nous regardons par la fenêtre et voyons que le temps se gâte. Nous décidons de vite sortir pour profiter du peu de ciel bleu qu’il reste. Nous passons la porte de l’immeuble. Il y a déjà beaucoup de vent et le temps et complètement couvert. Nous faisons le tour du quartier, mais le temps se gâte vraiment et nous décidons de rentrer avant la tempête. A peine le temps de mettre les pieds dans l’appartement que c’est le déluge dehors. On n’avait pas eu de la pluie comme ça depuis le début de notre voyage à Mexico city, il y a 6 mois !

Cordoba-6 Cordoba-8
Cordoba-10 Cordoba-11
Cordoba-12 Cordoba-13

Cordoba-68

 

Nous restons dans l’appartement le temps que le déluge passe. Nous en profitons pour avancer le blog. Vers 17h, la pluie cesse et décidons de sortir pour faire le tour du quartier et acheter la nourriture pour le soir. Nous voulons cuisiner des burgers pour notre hôte. Nous revenons vers les 19h à l’appartement et Luciana arrive à 20h. Pendant que François cuisine et durant le repas, nous discutons ensemble. Nous sommes les premiers couchsurfeurs qu’elle reçoit et elle a beaucoup aimé notre profil. Elle a, de plus, des origines Suisse via son grand père (elle nous montre sa carte d’identité Suisse). Nous parlons de voyages, de la Suisse, de l’Argentine et toutes les belles rencontres faites durant notre voyage. Nous passons une soirée super sympa et après avoir bien mangé, nous allons faire le tour du quartier de nuit. C’est une ville très estudiantine et le quartier ou elle habite est un quartier étudiant. L’ambiance y est très sympa et c’est un plaisir de se balader dans les rues. Nous allons jusqu’à une jolie place, où il y a une fontaine avec un show de sons et lumières toutes les heures. Il y a aussi une église et une jolie esplanade ou se prélasser. Nous rentrons vers 23h et nous nous mettons au lit.

Cordoba-9 Cordoba-14
Cordoba-15 Cordoba-16
Cordoba-18 Cordoba-19
Cordoba-76 Cordoba-77
Cordoba-78 Cordoba-69

Cordoba-21

 

Mercredi 24 février, nous nous levons vers les 9h et notre hôte est déjà partie. Le programme de la journée est d’aller visiter les musées et de faire un tour au centre ville. Plusieurs musées sont gratuits le Mercredi et nous en profitons bien. Nous faisons le musée des beaux arts, le musée d’art Ferreyra et nous nous promenons dans le quartier. Après ce moment culturel, nous allons en direction du centre ville et longeons une rivière où il y a plusieurs petits parcs pour rejoindre le palais de la défense.

Cordoba-22 Cordoba-23
Cordoba-24 Cordoba-25
Cordoba-26 Cordoba-27
Cordoba-38 Cordoba-29

 

Nous marchons et nous profitons des lieux qui sont très reposant. Nous arrivons à la place du vieux centre et nous y faisons vite le tour. Nous remontons un peu vers le nouveau centre et à un moment nous nous disons que c’est le bon moment pour se faire un petit plaisir avec une glace. Il fait vraiment chaud, malgré un petit vent qui vient de se lever. Nous achetons nos glaces et nous nous asseyons dans le café pour les déguster.

Cordoba-30 Cordoba-31
Cordoba-32 Cordoba-33
Cordoba-34 Cordoba-35
Cordoba-36 Cordoba-37

 

A peine le temps de les finir, que c’est le déluge dehors. A croire qu’il pleut tous les jours à Cordoba! Nous attendons 30 puis 40 minutes une accalmie qui ne viendra pas et décidons finalement de rentrer à la maison. Nous avançons tant bien que mal, car les rues sont inondées! Les caniveaux deviennent de petits ruisseaux. Traverser les rues devient un vrai sport avec les voitures qui ne s’arrêtent pas. Autant dire que le parapluie ne sert pas a grand chose 😉

Cordoba-39 Cordoba-40
Cordoba-41 Cordoba-42
Cordoba-43 Cordoba-44

 

Nous arrivons chez notre hôte complètement trempés. Notre hôte est là et a évité la pluie de justesse. Nous prenons une douche et papotons ensemble. Une fois le temps calmé, Luciana nous propose d’aller faire un tour dans un quartier festif durant les weekend. Nous allons proche d’un quartier où nous sommes passés durant la matinée, sauf que cette fois, nous entrons dans des petites impasses où il y a pleins de bars et petits restaurants. L’atmosphère est vraiment sympa mais malheureusement, nous sommes mercredi et il n’y a pas grand monde.

Cordoba-46 Cordoba-48
Cordoba-47 Cordoba-50
Cordoba-45 Cordoba-51
Cordoba-49 Cordoba-54

 

Nous en visitons plusieurs et décidons d’aller boire un verre dans un nouveau bar qui à ouvert sur un toit. A la déception de François, le verre de vin n’est pas une habitude en Argentine et il se rabat sur une bière. Les filles sont plus sages et prennent des sodas. Après un petit moment, un petit creux se fait sentir et nous commandons un plat de calamar à partager. Nous passons un bon moment dans le lieux et petit à petit les tables se remplissent. Ce n’est pas non plus la cohue… Vers 23h, nous décidons de rentrer et allons direct au lit après une petite douche.

Cordoba-53 Cordoba-52
Cordoba-55 Cordoba-56

 

Jeudi 25 février, notre dernier jour plein à Cordoba. Nous sortons de l’appartement vers 10h et allons en direction de la station de bus, pour acheter notre billet de bus pour Mendoza le lendemain. Nous achetons nos billets et repartons direct pour mieux visiter le vieux centre ville. Nous rentrons en fin d’après midi à l’appartement. Sandra et Lucy partent faire quelques boutiques, en prévision du mariage d’une amie de notre hôte. Après ce moment entre filles, nous partons tous ensemble voir de nuit le parlement et un pont qui sépare le centre de Cordoba et une des ses banlieue. Sur le chemin du retour, nous commandons des empanadas pour notre repas du soir. Après cela, nous prenons également un gros bac de glace que nous partagerons les 3 pour le dessert. Repas très diététique 😉 Nous passons une dernière soirée fort sympathique et nous couchons vers les minuit.

Cordoba-57 Cordoba-58
Cordoba-59 Cordoba-60
Cordoba-61 Cordoba-62
Cordoba-70 Cordoba-71
Cordoba-72 Cordoba-74
Cordoba-73 Cordoba-75
Cordoba-63 Cordoba-64

Cordoba-65

Mendoza

Après une courte nuit, le réveil sonne à 5h40 le vendredi 26 février. Nous prenons congé de Luciana avec un pincement au coeur. Nous étions vraiment bien chez elle. Nous partons à pied à 6h, afin de prendre notre bus à 6h30. Nous montons dans le bus et c’est parti pour 12h de bus. L’arrivée à Mendoza est prévue vers 18h. Nous dormons, regardons des films et lisons. Un peu avant 18h, nous arrivons à Mendoza. Nous contactons notre hôte qui viendra d’ici 20 mn. Elle arrive avec son compagnon Juan Carlos. Nous papotons dans la voiture et ils nous font découvrir un peu la ville sur le chemin du retour. En arrivant, nous prenons un thé dans le jardin en faisant la connaissance d’une des fille de Monica. Vers les 22h, nous grignotons quelques empanadas tous ensemble. Après une bonne première soirée, nous nous douchons puis nous couchons.

Mendoza-1

 

Le lendemain matin (samedi 27 février), nous partons vers les 10h au centre ville. Nous allons à la station de bus pour réserver notre bus pour Santiago au Chili pour le 29 février. Après cela, nous prenons un bus nous amenant à « Maipu ». C’est un coin réputé d’après l’office du tourisme, pour des tours en vélo dans les bodegas (caves à vins). Nous prenons donc notre bus et 40mn plus tard nous y arrivons. A peine descendus du bus, nous sommes contactés par une fille en vélo qui nous propose des locations de vélos. Nous la suivons avec 2 autres filles Israéliennes descendues du bus tout comme nous. Nous réservons avec eux les vélos pour 90 pesos Argentin. Ils nous mettent en garde contre la dangerosité du coin et nous montre la police touristique en cas de pépin. Ca commence bien, pour un coin qui se dit touristique! Nous partons donc en vélo à la recherche d’un bancomat, car nous sommes à sec. Nous en trouvons un, mais il ne fonctionne pas. Nous partons en direction d’un autre un peu plus excentré. Là, on se fait rappeler par des gens qui nous font comprendre de ne pas y aller car c’est dangereux! Ils nous suivent même en voiture pour nous dire de rester sur la route principale. On s’exécute donc et allons à la première cave à vins que nous payerons donc avec la carte de crédit. La bodega est très belle et nous avons le droit à la visite puis à la dégustation de 3 vins. Pour Sandra, seulement le chardonnay blanc passe. Les vins rouges ne font pas sensation. François se porte volontaire pour finir les 3 verres de vins rouges de Sandra. Le retour sur la bicyclette sera un peu plus difficile qu’à l’aller 😉

Mendoza-2 Mendoza-3
Mendoza-5 Mendoza-6
Mendoza-7 Mendoza-8
Mendoza-4 Mendoza-9

 

Après cela, nous partons en direction d’une fabrique d’huile d olive, tapenade, confiture, chocolat et liqueurs. Nous faisons un arrêt glace afin d’évacuer un peu l’alcool dans le sang 😉 Sur la route, Sandra s’arrête 5 mn pour boire et François continue tranquillement. Là, à nouveau, un policier en moto s’arrête aux cotés de Sandra demandant si tout va bien et si elle a besoin d’aide. Elle répond que tout va très bien. Le policier lui demande si elle est avec l’homme sur le vélo (Francois) et lui dit qu’elle devrait rester avec lui et ne pas faire d’arrêt! Ok vachement rassurant. Elle repart donc rejoindre François et nous arrivons à la fameuse fabrique pour la dégustation. Nous sommes seuls et nous payerons en dollars cette fois-ci. Nous dégustons donc toutes ces spécialités maison et nous craquons sur une huile d’olive. François ne résistera pas à l’appel de la confiture de figue et nous en achetons une. Nous repartons pour boire un dernier verre, dans un bar à ciel ouvert avec piscine, jardin et restaurant. Super sympa. Il y a une réunion de jeunes copains pour une fête et l’ambiance y est bonne. Vers les 18h, nous repartons afin de rendre les vélos et de reprendre le bus pour la ville.

Mendoza-10

 

Vers les 18h30, nous arrivons en ville et visitons le centre ville jusqu’à 20h30. Juan Carlos vient nous chercher et nous dépose au cours de théâtre de Monica. Elle s’entraine pour une représentation le dimanche suivant. Nous observons la fin de la répétition et rentrons chez elle une petite heure plus tard. Nous mangeons un petit bout en rentrant et partons vers les 22h pour voir une représentation de jazz dans le parc de la ville. C’est très sympa. Vers les 1h du matin, nous sommes de retour à la maison et nous couchons.

Mendoza-12 Mendoza-13
Mendoza-14 Mendoza-15
Mendoza-16 Mendoza-17
Mendoza-18 Mendoza-19

 

Dimanche 28 février à 10h, Juan Carlos nous amène à des bains thermaux dans la montagne. Il nous en avait parlé le jour d’avant.  Nous y arrivons vers 11h30. Nous passons la journée à bronzer et à profiter de plusieurs bains chaud à bulles. Il y a énormément de personnes. Tous les locaux ont congé et les bains sont casi plein. L’endroit est entourés de montagnes et certainement reconnus dans les alentours de Mendoza, car nous y croiserons quelques touristes.

Mendoza-20 Mendoza-21
Mendoza-22 Mendoza-23
Mendoza-24 Mendoza-25
Mendoza-26 Mendoza-27
Mendoza-28 Mendoza-29

 

Un peu avant 18h, nous partons nous changer et manger un petit quelque chose. Après 30 minutes d’attente, Juan Carlos arrive. En rentrant, nous papotons beaucoup et nous apprenons que les voitures sont super chères en Argentine. Il a une vieille Renault Clio qui vaut encore environ 4’000chf!!! C’est vrai qu’il y a beaucoup de vieux « coucous » dans la rue (voir photo dans la galerie). Nous passons au supermarché, car nous cuisinons pour nos hôtes. On fait connaissance du fils de Monica. Nous passons une bonne soirée et le repas a du succès  (Blancs de poulet/pommes de terres (presque) sautées avec salade de concombres-tomates) . Nous papotons bien allons nous coucher vers les minuit.

Mendoza-30 Mendoza-31
Mendoza-32 Mendoza-33

 

Le lundi 29 février, toute la famille part en voiture et ils proposent de nous déposer à la station de bus. La fille va à l’uni, le fils et la maman partent travailler. On part à 9h pour Santiago du Chili, pour environs 8h de bus. C’est parti pour de nouvelles aventures..

 

Coups de coeur:
Sandra: La ville de cordoba.
François: La dégustation de vin ou j’ai été agréablement surpris en bien par les vins argentins.

Coups de gueule:
Sandra: La dangerosité de la visite en vélo de Maipu.
François: Les grosses pluies de Cordoba.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.