Sanga et Dobeli Autour du Monde

Suivez-nous autour du monde et rejoignez nous!!!

Antigua

| 5 commentaires

Antigua

Nous arrivons à Antigua vers 19h le dimanche 8 novembre 2015, et il fait déjà bien nuit. Nous avons rendez-vous au parc central avec notre couchsurfeur. Nous attendons une vingtaine de minutes et Sandra se fait du souci, car le lieu de rendez-vous est vague. Il arrive finalement avec sa voiture pour nous amener chez lui… Il habite à 15 minutes à pieds du centre, dans une belle maison bien aménagée. Il a organisé une petite fête avec des amis de Guatemala City, qui ont déjà quelques verres dans le nez. Nous faisons connaissance autour d’un verre. Nous apprenons les mots spécifiques du Guatemala avec ces locaux et mangeons quelques spécialités, dont des biscuits sablés à tomber par terre 😉 Après que les derniers invités soit partis, nous allons avec notre hôte boire un verre dans un bar, avec de la musique « live ». A peine arrivés, que nous re-croisons des invités qui étaient chez Pancho. Et ben, la soirée s’annonce bien arrosée pour certains. Nous buvons quelques bières et rentrons tous nous coucher vers 2h du matin, bien fatigués.
Lundi 9 novembre au matin, nouvelle semaine qui commence! On réalise que l’on perd vraiment la notion des jours, semaines voir même des mois !!! Nous partons pour visiter la ville d’Antigua. Sandra avait déjà repéré une boulangerie Française le soir d’avant, quand nous étions arrivés en bus. François cherche encore quelques adresses sur internet et nous nous mettons en route. Le temps est assez beau, mais des nuages sont menaçants.

Antigua-17 Antigua-16
Antigua-9 Antigua-14
Antigua-3 Antigua-4
Antigua-5 Antigua-8

 

Nous nous baladons dans les rues de la ville. François se renseigne au sujet du volcan Acatenango (il y a 3 volcans autour d’Antigua : Le Fuego qui est actif, l’Acatenango qui est à côté du Fuego mais endormi et le Agua qui est aussi endormi). Nous nous renseignons également pour un bus qui va au Nicaragua. Nous avions regardé pour un vol, mais cela revenait à plus de 400$! (un peu cher pour notre budget de globe-trotter).
Francois parvient à nous emmener à la fameuse boulangerie Française. Nous prenons chacun un pain au chocolat mais nous sommes déçus de la qualité. Ça va être difficile de battre ceux de San Cristobal. Heureusement, François avait vu sur internet, une autre adresse en ville. Nous nous baladons et y arrivons. Nous sommes devant un joli petit café où il y a plein de jolis gâteaux qui nous font saliver. L’intérieur est bien décoré et très cosi. Nous nous installons à une table et nous commandons. Sandra prend un gâteau au chocolat et un Brownie et François se laisse tenter par une tarte crumble. Cela nous est servi divinement bien sur une ardoise avec de joli décoration. On en salive d’avance… Juste le temps de se rappeler de faire quelques photos et on dévore tout ça.

Antigua-2 Antigua-6
Antigua-15 Antigua-19
Antigua-39 Antigua-48
Antigua-24 Antigua-27
Antigua-26 Antigua-105
Antigua-32 Antigua-35

 

Nous finissons la journée en nous prélassant en ville et faisons quelques courses pour le souper. François réserve le volcan pour le lendemain et nous achetons les billets de bus pour le Nicaragua. Le bus passera par le Salvador et le Honduras!!! Sandra n’est déjà pas très enthousiaste pour le bus, alors quand elle apprend qu’elle doit passer par le Honduras, c’est limite trop. Finalement, le vendeur et Francois réconfortent Sandra et nous achetons les billets à 105$ pour aller au Nicaragua. Nous rentrons à la maison pour nous cuisiner notre repas et François en profite pour préparer ses affaires pour monter au volcan le lendemain. Quand notre hôte rentre vers 22h, nous étions déjà en pyjamas. Il nous demande si nous avons vu le volcan en éruption?!? En effet, pendant que nous cuisinions, le volcan Fuego, venait de se réveiller.(D’ailleurs un article est paru dans « le 20minutes en Suisse » cliquez pour lire).
Nous sortons sur le pas de porte, où nous avons une belle vue du Volcan. C’est spectaculaire, nous voyons la lave en éruption et dans la nuit cela est vraiment impressionnant! Nous arrivons à faire quelques photos sympa malgré la distance qui nous sépare du volcan (+de 30km). Vu notre étonnement et enthousiasme, notre hôte, nous propose de s’en approcher en allant sur un point de vue proche du volcan. Nous acceptons la proposition. Après nous être rapidement changer, nous prenons l’appareil photo et sautons dans sa voiture. Après 30 grosses minutes de voiture, nous arrivons au pied du volcan. Le volcan s’est malheureusement couvert de nuages et on ne voit plus aussi bien, mais nous voyons de jolies couleurs rouges et des coulées de lave au loin. Nous rentrons nous coucher, François avec plein d’attente pour la nuit du lendemain !!

Antigua-1 Antigua-41
Antigua-43 Antigua-42

 

Jour J pour le volcan. Sandra ne voulait pas venir, par peur d’avoir trop froid…

François: je pars vers 8h pour aller au RDV. Je fais un crochet par une esplanade avec une vue sur la ville. Une fois là bas et ayant 20 minutes devant moi, je vérifie que j’ai bien le billet de réservation. En contrôlant, je me rends compte qu’il manque 20 quetzal pour payer l’entrée du volcan (50)! Je ne comprends pas comment ça se fait, car j’avais tout préparé le soir d’avant et contrôlé plusieurs fois!!! Pas d’entrée donc pas de nuit au Volcan!!! Ni une ni deux, retour à la maison et messages à Sandra. Heureusement, elle ne s’est pas rendormie. Je lui demande de m’amener 100 quetzal au portail où on se retrouve. Je cours ensuite jusqu’au point de rendez-vous et j’arrive juste à l’heure, ouff… Finalement, j’attends encore bien 20 minutes avant que le bus vienne me prendre!

Antigua-45

Antigua-46 Antigua-47

On part pour 45minutes de bus, afin d’arriver à  » Aldea la Soledad  » à 2’400 mètres. C’est un sentier qui va me conduire au volcan Acatenango à une altitude de 3’976mètres! Là, les repas du midi, soir et déjeuner sont distribués. Ce sera : Une banane, une pomme, un sandwich, un soupe de pâtes soluble, un yogourt et pour certains chanceux un œuf. En gros, c’est un pack de survie et je ne suis pas chanceux, car pas d’œuf!!! Heureusement, j’ai pris un paquet de machmalos avec moi à griller sur le feu. Au départ du treck, ceux qui y ont passé la nuit dernière sur le volcan, attendent le bus retour. Juste le temps de poser quelques questions à des Français qui redescendent. Il y a fait très froid! Ils n’étaient pas préparés et ils ont eu du givre sur les sourcils!!! De plus, ils ont eu la pluie une fois dans la jungle avant le bivouac et pas d’affaire de rechange! En gros, ils ont eu froid et n’ont pas dormi!

On part avec un groupe de 13 et avec un guide. Les Français m’avaient dit que la première heure du sentier était la plus dure. En effet, le sentier monte à pic en plein milieu de champs de maïs. Après une heure et demie de marche assez pénible à cause de nombreux arrêts et du tracé, on arrive à un cabanon pour payer l’entrée du parque. Là, on a l’abandon d’un couple Australiens!!!

Antigua-49 Antigua-50
Antigua-51 Antigua-52
Antigua-53 Antigua-54
Antigua-55 Antigua-56

 

Le groupe continue à 11. La suite du chemin (environ 1h30) se fait dans une jungle humide mais au moins le chemin fait des lacets. On fait quelques stops qui sont assez pénibles, car il fait vite froid dès que l’on ne bouge plus. Heureusement que la chemise était à portée de main… Au fur et à mesure que nous mentons, il se met à pleuvoir! Il faut sortir la veste de pluie et une fois sur une crête c’est le déluge. Juste le temps de sortir la pèlerine pour éviter d’être mouillé jusqu’au os!!! Il faut marcher bien encore 1h avant d’arriver à l’emplacement du bivouac. Une fois sur l’emplacement où nous allons dormir (environ 3’600 Mètres), le temps est découvert pendant 5 minutes, juste le temps de faire quelques photos du volcan en éruption… On monte les tentes pour se mettre à l’abri car nous sommes en pleine brume et il y a une pluie en continue… Certains n’ont pas prit de change et ils ont froid. J’avais prit ma couverture de survie et certains ont été heureux de pouvoir s’en servir… Pour ma part, je dis un grand merci à mon père, qui m’a appris à être prudent et j’avais des affaires de rechanges pour être au sec. Je me dis que l’armée m’a aussi quand même peut-être aidé pour certaines choses! Les filles qui sont arrivées jusque là sont vraiment très courageuses (désolé s’il y a du sexisme!)… Le guide allume un feu alors que tout est mouillé et qu’il y a du vent (bravo à lui!) Une fois le feu allumé, on chauffe l’eau pour le souper, soit le bouillon de pâtes… Heureusement, le guide prépare un chocolat chaud qui ravi tout le monde et qui accompagne bien les machmalos qui ont un franc succès. Un autre aventurier y partage une bouteille de rhum…

Antigua-59 Antigua-60
Antigua-58 Antigua-57
Antigua-61 Antigua-64
Antigua-62 Antigua-63
Antigua-65 Antigua-66

 

Au fil de la soirée, le brouillard se dissipe et le volcan devient visible. Deux aventuriers sont déjà au lit alors qu’il est seulement 19h, mais pour le reste, on assiste à un spectacle de toute beauté. Cliquez-ici pour voir la vidéo de l’éruption (désolé si ça bouge beaucoup 😉 ). On est autour du feu à regarder le volcan, faire sécher nos habits et surtout les chaussures qui sont trempées… On ira se coucher vers 22h, presque tous secs.

Antigua-69

Antigua-67 Antigua-68

Pendant ce temps, Sandra : Après un réveil de bonne heure pour dire au revoir à mon héro, je reste encore un peu au lit. Je reçois un message d’urgence de Francois me disant : « Grouille toi de venir au portail et de m’apporter 100Qtzal! ». Je m’exécute donc. En le voyant, il me prend l’argent des mains et repart aussitôt sans un merci/bonne journée ou encore un je t’aime… Ahhh les hommes… que de romantisme 😉 Je prends ça avec le sourire, en me disant que le pauvre doit être stressé d’arriver à l’heure pour le départ du volcan. Donc je lui écris un gentil message pour lui souhaiter une bonne journée, qu’il se fasse plein de beaux souvenirs, qu’il prenne soin de lui et que je l’aime.
Après cela, je déjeune avec Pancho notre hôte d’Antigua, nous papotons et je pars en direction du mirador (vue de la ville). Après avoir pris quelques photos, je pars à la visite de la ville et me perds dans les ruelles. Je prends une photo du nuage de cendre du volcan et cela m’impressionne! J’espère que tout va bien pour François. Vers 15h30 il commence à pleuvoir je m’abrite dans le café Boheme (mon QG à Antigua) pour y déguster un brownie en attendant l’accalmie. Vers 17h, je rentre avant que la nuit ne tombe. Je fais connaissance de 2 jeunes filles allemandes, qui sont arrivées aujourd’hui pour faire également du couchsurfing chez Pancho. Nous nous faisons une soirée filles, papotages, petit repas, puis elles s’endorment vers 21h, fatiguées de leur long voyage depuis la Californie. Pendant ce temps, à la lueur d’une lampe de chevet, j’avance le blog puis je me couche quelques heures plus tard.

Antigua-7

Nuage de cendre impréssionant

Antigua-44 Antigua-10
Antigua-11 Antigua-12
Antigua-22 Antigua-25
Antigua-29 Antigua-34
Antigua-28 Antigua-33

 

Le 11 novembre, je me réveille, prend mon petit déjeuner avec les allemandes et Pancho puis m’en vais rejoindre François en ville. Même si j’avais très envie de faire cette ascension, bon nombre de personnes nous avait prévenu qu’il y faisait très froid le soir et que ce n’était pas la meilleure période si l’on était frileux. J’ai donc passé mon tour ce coup là…

Antigua-23 Antigua-38
Antigua-40 Antigua-37

Retour au volcan avec François, il est 4h20 le 11 novembre. Pour ma part, je n’ai pas dormi ou pas beaucoup, car beaucoup de vent et les tentes ne sont pas bien du tout… les plus courageux se réveillent et nous faisons le point pour savoir si des personnes veulent monter jusqu’au sommet du volcan. Soit encore 1h à 1h30 de marche. Le brouillard est de retour et le guide dit que si cela reste, ça ne vaut pas la peine de monter. Vu le peu de motivés, on retourne se coucher et le guide dit qu’il faut se lever à 5h20 pour voir le lever de soleil, si le temps est dégagé. Je ne vais pas le louper celui-là, je mets le réveil pour 5h15… Heureusement car c’est à ce moment là que j’ai le mieux dormi. Réveil qui sonne à 5h15, je jette un coup d’œil dehors et c’est dégagé !!! J’enfile vite quelques habits chauds et je sors profiter du lever de soleil. Je serais seul pendant bien 30 minutes à profiter des premières lueurs de l’aube.

Antigua-72 Antigua-73
Antigua-75 Antigua-81
Antigua-82 Antigua-84
Antigua-83 Antigua-85
Antigua-76 Antigua-90

 

Le camp se réveille gentiment, le guide refait un feu et nous pouvons observer quelques fumées sur le volcan. Après avoir mangé le yogourt et avalé un café chaussette, il est déjà l’heure de redescendre (7h). Le brouillard refait son apparition et le volcan se cache. Nous mettons 3h à descendre et nous voyons arriver la nouvelle volée qui va monter au volcan. Certains nous pose des questions, mais nous évitons de tout dire pour ne pas les décourager… Il faut dire que dans les centre touristique (échoppe qui vendent les tours!!), ils ne disent pas que la montée dure 5h, que ça monte dur (dénivelé de + de 1200 mètres), Qu’il faut prendre minimum 3 litres d’eau (J’en avais 2L et ça été très limite…) qu’il faut prendre des affaires de rechanges et surtout des affaires chaudes… Ils sont un peu inconscients de ne pas faire de mise en garde. Ils préfèrent mettre des photos de gens souriants sur leurs pubs, faire passer ça comme une promenade et vendre… Ce sera quand même pour tous un moment inoubliable… Il est largement possible de faire l’ascension seul, mais les emplacements des bivouacs sont à flanc de volcan et il ne faut pas louper le chemin arrivé sur une crète. Mais surtout, le guide est peut-être le seul à pouvoir allumer un feu sous la pluie!!! Prenez votre propre tente si vous voulez bien dormir et votre petit sac de couchage si vous ne voulez pas être trop chargé. Le sac de couchage qu’ils m’ont donné occupait la moitié de mon sac… Au final, Sandra aura bien fait de ne pas venir et de m’avoir tenu tête.

Antigua-88 Antigua-89
Antigua-92 Antigua-91
Antigua-86 Antigua-87
Antigua-93 Antigua-94
Antigua-95 Antigua-96

 

Il est temps de rentrer à Antigua et de rejoindre Sandra.

Après nos retrouvailles (Francois fatigué et qui sent clairement le feu de bois 😉 ), nous allons nous poser un moment au parc central, afin que nous nous racontions nos journées respectives. Après cela, nous partons faire des courses pour préparer un repas à Pancho, afin de le remercier. Nous convions également les allemandes qui proposent de faire le dessert, pour un repas sympathique. Sur le chemin du retour à la maison, nous nous arrêtons au mirador pour s’imprégner une dernière fois d’Antigua.Nous passons une excellente dernière soirée à Antigua, très bons repas et fous rires…

Antigua-97 Antigua-99
Antigua-101 Antigua-100
Antigua 2-1 Antigua 2-2

Antigua-104

 

Ce même soir, à 1h15 le 12 novembre au matin, nous partons d’Antigua pour un long voyage, pour rejoindre le Nicaragua en bus. Trajet Antigua- Guatemala City- Salvador- Honduras- Nicaragua (Managua). Un transport doit venir nous chercher devant chez Pancho à 1h15, mais personne!!! Arrive gentiment 1h30, et un taxi stationné dans la rue allume ses phares. Le chauffeur s’était endormi!!! Il nous dit que ça va être short pour prendre le bus. Ni une ni deux, on saute dans le taxi et direction Guatemala City. Finalement on arrivera à temps pour prendre le bus… A 2h30, nous partons de Guatemala city. La nuit est courte.Nous pennons à nous endormir et à 4h30 il faut sortir du bus pour passer la douane du Guatemala et du Salvador. Un peu endormis, nous passons l’immigration sans encombre et repartons jusqu’à 7h30 ou l’on arrive à San Salvador. Là, nous devons procéder à un changement de bus. On nous isole dans un endroit sécurisé avec portail et garde armé à l’extérieur. A 8h, nous repartons direction le Honduras et le Nicaragua! On mange sur le pouce un repas dans le bus, puis passons les immigrations du Honduras et Nicaragua. Nous passons la fouille de bagages à l’entrée du Nicaragua dans l’après-midi et on arrive à Managua (Nicaragua) à 21h. Après 20h de trajet de bus et bien fatigués…

Managua-1

Coups de coeur:
Sandra: La ville d’Antigua et son café Bohème.
François: le Volcan Acatenango!!! Pas facile, mais quelle beauté!!!

Coups de gueule:
Sandra: La peur de prendre le bus passant par le Salvador et le Honduras!!
François: Mon appareil photo qui a prit la pluie et qui à l’écran abimé!!!

Un petit plaisir!!!

Pour les personnes qui serait triste de ne pas pouvoir nous offrir un petit cadeau d’anniversaire (26 Janvier pour Sandra et 20 novembre pour François) ou de Noël. Vous pouvez sans autres envoyer un petit paquet chez le papa de Sandra au Chili. On y sera de fin décembre et on devrait y rester jusque’à fin février environ. Voici l’adresse:

Dobeli Olivier
Pour Sandra Dobeli ou François Sanga Ou les 2 😉  (si non Sandra va manger tout le chocolat)!!!
Avenida Alemana 358
VIII Région   (8 en chiffre romain)
4440000 Los Angeles, Chile

Sandra: Elle voudrait bien des branches de chocolat ou toute sorte de chocolat au lait, japonnais, noisettes… P.S. de François, pas de Nutella SVP 😉

François: Il se laissera surprendre par tout ce que vous imaginerez…

 

Dès personnes nous ont demandé, si elles pouvaient nous envoyer de l’argent au lieu de faire un colis (paquet pour les Suisses) de noël/anniversaires.
Ayant un compte commun, vous pouvez le faire sur le compte au nom:
François Sanga
ccp 17-568379-9
bd de Grancy 12

Un grand MERCI à vous. Bisous

 

5 Commentaires

  1. Ping : Périple en Amérique centrale |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.