Sanga et Dobeli Autour du Monde

Suivez-nous autour du monde et rejoignez nous!!!

9 août 2016
de fsanga
0 Commentaires

Medellin Guatapé

Medellin

Lundi 4 juillet 2016, nous avons quitté le matin la petite ville de Salento dans la zone du café de Colombie et arrivons vers les 19h à Medellin. C’est la ville où a vécu Pablo Escobar, trafiquant de drogue reconnu mondialement! Nous arrivons à l’une des stations de bus de la ville et nous contactons notre couchsurfeur. C’est un couple, Sebastian et Monica. Ils ont la gentillesse de venir nous chercher. Nous faisons connaissance dans leur voiture et arrivons chez eux. Ils habitent un quartier résidentiel super sympa. Ils sont au 8ème étage d’une tour et l’appartement est très mignon. Medellin est vraiment une ville développée. Nous discutons ensemble et décidons de sortir manger un plat local pour ce soir. Direction un restaurant sur les hauteurs de la ville avec vue sur cette dernière. Nous nous arrêtons en chemin pour faire quelques photos de la ville et arrivons au restaurant. Nous prenons un plat à partager entre nous. C’est une Picada, un plat avec du lard, du boudin, de la pomme de terre, de la viande de bœuf, du chorizo et quelques légumes en décoration 😉 Un bon plat de sportif… Nous passons un moment sympathique autour du plat qui se révèle être bon. Nous quittons le restaurant et retournons en ville. Nous passons dans le quartier de Poblado, qui est le quartier des bars, clubs et auberges de jeunesse. Ils habitent à quelques rues de là! Sur le chemin du retour, nous faisons un petit crochet pour faire les courses alors qu’il est déjà passé 22h. Ils ont un centre commercial qui est ouvert 24/24! Nous faisons les courses et nous rentrons nous coucher.

Medellin-1 Medellin-2
Medellin-3 medellin-1 - copie

 

Le 5 juillet, nous nous levons vers 10h et profitons de déjeuner chez eux avec une bonne baguette du jour. Nous partons vers 11h et visitons le quartier de Poblado. Nous hésitons à faire un bus touristique, mais au final les horaires sont trop astreignants pour nous. Après la visite du quartier, qui n’a pas grand chose à voir avec celui vu de nuit hier (très animé). Nous nous dirigeons en direction du centre historique avec le métro. C’est un peu chaotique, car on n’a pas vraiment pu nous dire où est le centre historique à visiter. Nous descendons à l’un des arrêts que l’on nous à énuméré et arrivons dans un quartier populaire avec un marché. Les rues sont pleine de monde et nous nous promenons selon nos envies. Nous trouvons de temps à autre un petit panneau indicatif avec une carte et nous nous baladons toute la journée comme ça, selon ce que l’on voit devant nous. Il y a également une place avec plein de statut de l’artiste Fernando Botero, qui est natif de Medellin.

Medellin-7 Medellin-8
Medellin-10 Medellin-11
Medellin-13 Medellin-5
Medellin-31 Medellin-32
Medellin-34 Medellin-35
Medellin-38 Medellin-36

 

Il y a aussi de belles églises, parcs, mais les habitants de Medellin sont surtout fiers de leurs métro! C’est vrai qu’il est bien et très pratique pour naviguer en ville. Il y a aussi des télécabines. Nous quittons le centre en fin de journée et repassons par le quartier de Poblado pour y faire les courses. Comme chaque fois, nous allons faire découvrir un peu de tradition culinaire européenne à nos hôtes. Nous leur faisons notre traditionnel risotto et ratatouille. Nous passons une soirée sympa et nous avons même le droit à voir des photos de Sebastian qui est allé dans les endroits où nous prévoyons de visiter par la suite. Il nous donne de bons tuyaux et nous conseille même une visite d’un village proche de Medellin. Nous décidons de nous y rendre le lendemain.

Medellin-6 Medellin-12
Medellin-14 Medellin-15
Medellin-17 Medellin-18
Medellin-19 Medellin-20
Medellin-21 Medellin-24
Medellin-26 Medellin-28
Medellin-29 Medellin-30

Medellin-37

 

Le 6 juillet, nous quittons l’appartement vers 7h. Nous rejoignons la station de bus centrale vers 8h. Nous essayons de retirer de l’argent avant d’aller vers le guichet de bus, mais impossible. Une fois vers le guichet, on nous indique qu’il y a un bus qui part tout de suite pour Guatapé. Juste le temps de monter dans le bus et nous sommes partis. Le trajet dure 2h, nous passons par les hauts de Medellin et dans la campagne Colombienne.

Guatapé

Le bus nous dépose devant le peńol de Guatapé (c’est une colline qui est au milieu de plusieurs lacs). Nous devons monter jusqu’à l’entrée du site. Une fois en haut, nous constatons qu’il nous manque juste 5’000 pesos (1,7$) pour payer les 2 entrées! Merde, en plus il n’y a pas de distributeur dans le coin. Nous devons nous rendre dans le village qui est à 15 minutes à pied. Nous changeons nos plans et décidons de commencer par la visite de la ville de Guatapé et finir par le Peñol.

Medellin-39 Medellin-40
Medellin-41 Medellin-72

 

Nous marchons jusqu’au village et nous trouvons un bancomat où nous pouvons retirer de l’argent. Nous visitons le village et il est vraiment très joli, car très coloré. Sur le bas des façades de maison, il y a plusieurs dessins, dont certains qui sont même des sculptures. C’est un vrai plaisir de se balader dans le village. Juste avant de repartir pour la colline où nous allons devoir monter 750 marches, François mange un menu typiquement Colombien.

Medellin-43 Medellin-44
Medellin-45 Medellin-46
Medellin-47 Medellin-49
Medellin-50 Medellin-51
Medellin-60 Medellin-61
Medellin-52 Medellin-53
Medellin-55 Medellin-56
Medellin-58 Medellin-59
Medellin-62 Medellin-63
Medellin-64 Medellin-66
Medellin-67 Medellin-69
Medellin-70 Medellin-71

 

Nous faisons un bout du chemin jusqu’au peñol en moto taxi. Une fois l’entrée payée, c’est parti pour les escaliers. 20 minutes plus tard, nous arrivons à l’étage du restaurant, environ 670 marches de faites. Il y a une vue magnifique sur les alentours et ses dizaines de lacs. Nous montons jusqu’au sommet du restaurant et arrivons à la 750ème marche. La vue est magnifique et nous avons un panorama à 360º. Nous profitons de la vue un moment et redescendons pour prendre le bus de 14h30 en direction de Medellin.

Medellin-109 Medellin-111
Medellin-73 Medellin-74

Medellin-77

Medellin-75 Medellin-76
Medellin-79 Medellin-80

Medellin-81

Medellin-82 Medellin-83

Medellin-106

Medellin-84 Medellin-85

Medellin-103

Medellin-100 Medellin-101
Medellin-104 Medellin-105

Medellin-102

Medellin-107 Medellin-108
Medellin-86 Medellin-87

Medellin-99

 

Nous arrivons à Medellin vers 16h30 et profitons d’acheter nos billets de bus pour la prochaine étape (Carthagène). Nous allons visiter une partie de la ville que nous n’avions pas visité la veille et nous en profitons pour faire quelques achats. Nous rentrons à l’appartement vers 18h30 et nous retrouvons Sebastian et Monica. Sebastian nous cuisine un petit truc et nous sortons pour voir la demi finale de la copa América (la champions league sud Américaine). Une équipe de Medellin joue contre une équipe du Brésil au Brésil. Nous nous rendons dans la zone des bars à Poblado et nous trouvons un bar sympa ou boire un cocktail et regarder le match. Il y a pas mal de monde habillé en vert (couleur de l’équipe locale). Nous regardons le match en sirotant nos boissons et nous avons même le droit à la victoire de l’équipe de Medellin sur le score de 2-0. C’est la fête dans tous les bars. Vu que nous sommes un mercredi et que nos hôtes travaillent le lendemain, nous ne tardons pas pour rentrer. Il est déjà passé minuit…

Medellin-88 Medellin-89
Medellin-90 Medellin-91

 

7 Juillet, nous profitons de faire une petite lessive et nous partons pour aller faire l’un des funiculaires de la ville. Celui-ci va nous amener jusqu’au parc Arvi, l’un des grands parcs de Medellin qui est réputé pour ses balades. Nous prenons le métro jusqu’à un premier télécabine puis en prenons un second qui est assez long. Nous rejoignons l’entrée du parc. Nous trouvons une office du tourisme et nous nous faisons conseiller une petite balade dans le parc. Nous marchons 30 minutes, mais la marche se fait au abord d’une route!! Cela ne nous enchante pas trop. Il y a bien quelques sentiers qui partent, mais ils disent qu’il faut un guide pour le faire! Nous décidons tout de même de rejoindre le lieu que nous a conseillé la personne à l’office. C’est une place de pique-nique mais il n’y a pas grand chose de spécial. Nous sommes un peu déçus et l’envie de marcher n’est plus là! Nous retournons sur nos pas et nous rejoignons le centre ville de Medellin.

Medellin-93 Medellin-94
Medellin-95 Medellin-96
Medellin-97 Medellin-98

 

Nous rentrons à l’appartement il est environ 14h, nous récupérons nos affaires que nous avons lavé et nous mangeons un petit quelque chose. Nous profitons de regarder la demi finale de l’Euro 2016 entre la France et l’Allemagne. La France gagne 2-0. Ce soir, nous partons pour rejoindre la ville de Carthagène sur la côte Caraïbe de la Colombie. Nous faisons nos sacs et disons aurevoir à nos hôtes. Nous quittons l’appartement vers 18h et arrivons à la station de bus à 19h. Nous devons attendre une petite heure avant le départ de notre bus. Une fois dans le bus, nous sommes un peu déçus de la qualité de ce dernier. Ce n’est pas ce qu’on nous avait promis! Tant pis, c’est parti pour 12h de bus et encore une nuit qui risque d’être courte. Nous avons déjà réservé notre hôtel sur Carthagène. Nous avons vu une offre pour un hôtel sympa, mais qui est à 30 minutes du centre ville. Avec la fin du voyage, nous nous laissons un peu plus aller dans la facilité. C’est parti pour Carthagène.

 

Coups de coeur:
Sandra: La vue depuis le peñol de Guatapé sur les lacs.
François: Le village de Guatapé.

Coups de gueule:
Sandra: Arriver à l’entrée du peñol et ne pas avoir assez d’argent.
François: Aucun

9 août 2016
de fsanga
0 Commentaires

Popayan et Salento

Popayan

Le jeudi 30 juin 2016, nous passons la frontière Equateur-Colombie. Ce pays est notre dernier du voyage! Nous sommes partis le matin de Quito. Nous arrivons aux postes frontières entre les villes de Tulcan (Equateur) et Ipales (Colombie). Nous rejoignons cette dernière en taxi et allons directement au terminal de bus. Nous retirons des pesos colombien à la station. Sandra fait le tour des agences qui partent en direction de Popayan notre premier arrêt en Colombie. Nous pouvons directement monter dans un bus qui part. C’est le luxe, car nous avons le wifi à l’intérieur du bus. De plus, nous avons plus de place que dans les bus Equatoriens et les sièges sont confortables. C’est parti pour 9h de bus! Durant le voyage, nous avons le droit à 2 films avec de grosses connotations sur le christianisme… Nous devons être dans un bus d’une compagnie de croyants! Nous regardons les films du coin de l’œil et nous ne pouvons pas nous empêcher de rigoler à certains passages. Après 9h de bus, alors qu’il est gentiment minuit, nous arrivons à Popayan. Nous avons eu la bonne idée de réserver un hôtel à l’avance. Une fois récupérés nos sacs, nous sautons dans un taxi à destination de l’hôtel. Nous prenons la chambre, nous douchons et sautons au lit. La journée aura été chargée avec environ 18h de transport…

Popayan-25 Popayan-26

 

1er juillet, nous nous réveillons pour la première fois en Colombie. Nous profitons de rester un peu au lit. Nous allons déjeuner vers 9h et partons visiter la ville vers 10h. Le centre ville n’est pas très grand mais il est joli. Il y a de jolies bâtiments avec leurs façades blanches, cela nous rappelle un peu Arequipa (au Pérou) en plus petit. Malheureusement, après un petit souci de manipulation lors du transfert de photos sur l’ordinateur, nous avons perdu presque toutes les photos de Popayan!! Nous passons la journée à nous promener en ville, allons à la centrale de bus pour nous renseigner sur les bus à destination de Salento (prochaine destination) et nous allons aussi sur un petit mirador dominant la ville. Ouf, voilà enfin quelques photos!

Popayan-2 Popayan-3
Popayan-4 Popayan-5
Popayan-6 Popayan-7
Popayan-8 Popayan-9

 

La journée passe et nous voilà déjà le soir. Nous décidons de trouver un petit restaurant pour manger. Après avoir fait quelques rues, nous rentrons dans l’un d’eux pour y voir la carte. A l’entée du restaurant, nous demandons à un employé si le restaurant est ouvert. Il nous dit que oui, tout en nous dévisageant de haut en bas! Il faut dire que nous ne sommes pas bien habillés et François est en Shlap… Nous regardons le menu et cela tente beaucoup François malgré que son ventre fasse encore des siennes. Il y a un menu avec 2 entrées, un trou normand, le plat, des fromages et un dessert pour 18.-chf!! Sandra se laisse tenter par le menu et François reste plus raisonnable avec une soupe et un filet mignon de boeuf.

Popayan-10 Popayan-15
Popayan-11 Popayan-12

 

Nous sommes en fait dans un restaurant super classe et nous voyons débarquer des familles colombiennes toutes endimanchées  😉  Peu importe, en tant que « gringos » (étrangers ou américains) cela passe. Sandra prend une entrée de crevettes frites en premier et une truite fumée à la rose en second.

Popayan-13 Popayan-14

 

Le trou normand n’est pas très bon et nous le laissons de côté. Sandra a aussi un steak avec une sauce au poivre. Ce dernier est vraiment un délice, encore meilleur que le filet mignon de François…

Popayan-18 Popayan-19
Popayan-16 Popayan-17

 

Arrive le moment des fromages, mais nous savons très bien que l’Amérique du Sud n’est pas un continent à fromage ou qu’il est difficile d’en trouver des bons… Et bien, nous sommes surpris en bien, enfin surtout Sandra qui craque pour le bleu qui est délicieux…

Popayan-20 Popayan-21

 

Le repas se termine avec un brownies et sa glace vanille. Après ce succulent repas, nous rentrons et nous nous couchons.

Popayan-22 Popayan-23

Popayan-24

 

Salento

Le Samedi 2 juillet, après avoir déjeuner, nous quittons notre hôtel pour rejoindre la station de bus. Nous achetons nos billets pour aller à Salento, mais nous devons d’abord faire une halte à Armenia. Nous montons dans un minibus 12 places et c’est parti pour environ 6h de trajet. Le trajet se passe bien et nous arrivons vers les 16h à Armenia. Nous nous renseignons un peu sur les bus de Medellin (notre prochaine étape) et nous embarquons direct dans le bus pour Salento. Durant le trajet de 1h, nous avons le droit à une averse du diable! Nous espérons juste ne pas avoir de pluie quand nous arriverons à Salento. Une fois arrivés au village, heureusement il n’y a plus de pluie. Nous allons en direction du centre du village et nous nous dirigeons vers un hôtel conseillé.

DSC02509 DSC02511

 

Malheureusement il n’y a plus de place. Nous demandons à quelques hôtels et tous sont complets! Nous finissons par nous séparer. François reste vers la place centrale avec les sacs pendant que Sandra cherche un hôtel. Tout est complet ou très chers.  Elle en trouve un qui est en dessus de notre budget avec une dernière chambre de libre. Mais après avoir tourné pendant 1h, nous arrivons au même moment où la chambre est louée!! Merde, nous devons tout recommencer. Nous sommes en fait arrivés un samedi et en plus c’est un weekend prolongé où il y a un festival du film qui a attirés de nombreux vacanciers…En arrivant en bus, nous avions vu des hôtels au début du village. Nous nous y rendons et trouvons une petite chambre dans un petit local humide, beaucoup trop cher. Nous n’avons pas le choix pour ce soir et la prenons. Nous nous douchons et allons au centre du village où il y a une petite fête avec des stands de nourriture. Sandra mange une truite et François une spécialité locale. Plusieurs sortes de viandes hachées, recouvertes de fromage et tout ça sur une feuille de Banane frite. Ce n’est pas mauvais…

DSC02503 DSC02506

 

Nous nous baladons dans les ruelles du village qui sont bien animées et faisons aussi le tour de certains hôtels pour la nuit prochaine. Nous en trouvons finalement un qui aura une chambre de disponible le lendemain à 13h. Certes, toujours au dessus du budget mais mieux que notre chambre humide de ce soir. Il est temps pour nous de rentrer et de nous coucher!

DSC02507 DSC02508

 

3 juillet, nous faisons nos sacs et quittons notre chambre. Nous allons en direction de l’hôtel réservé la veille et nous y laissons nos sacs. Nous profitons de la matinée pour aller visiter un mirador qui surplombe la ville. Il y a un jolie vue sur la ville ainsi que sur un vallon boisé.

DSC02542 DSC02546
DSC02548 DSC02552

DSC02553

DSC02561

 

Nous redescendons au centre du village et hésitons à aller visiter l’une des attractions du coin. C’est la vallée de Cocora. Dans cet endroit nous pouvons y voir de très grands palmiers. Il y a une queue du diable pour prendre les transports qui s’y rende et le temps commence a bien se gâter. Nous décidons de visiter la ville qui est jolie et toutes en couleurs. Puis nous rentrons à l’hôtel.

DSC02566 DSC02517
DSC02537 DSC02535
DSC02534 DSC02533
DSC02532 DSC02524
DSC02521 DSC02520
DSC02526 DSC02519

 

Nous prenons notre chambre qui vient d’être nettoyée et nous restons un peu dans la chambre. Nous regardons le match de ¼ de finale de l’euro foot en France, entre le pays hôte et l’Islande. L’islande se fait corriger 5-2! Nous en profitons aussi pour avancer le blog car beaucoup de retard et nous savons que ce sera compliqué d’écrire une fois rentrés en Suisse (ce que nous devons faire actuellement).

DSC02574 DSC02568

 

En fin d’après midi, nous sortons pour faire un petit tour dans le village et nous partons à la recherche d’un restaurant conseillé. Nous faisons un petit crochet par la station de bus et nous décidons de ne pas réserver. Il devrait y avoir des bus toutes les 20 minutes pour rejoindre une station de bus principale… Nous arrivons finalement au restaurant et l’ambiance est sympa. La cuisine semble très élaborée! Nous décidons d’y manger. Sandra prend un burger et François une pièce de bœuf et sa sauce champignon. Malheureusement ce dernier n’est pas aussi tendre que dans le restaurant de Popayan (la meilleur tranche de bœuf mangée lors du voyage mis à part chez le papa de Sandra 😉 ). Nous prenons un petit dessert et il est temps pour nous de rentrer. Demain nous partons pour Medellin.

DSC02570 DSC02573

 

4 juillet, nous déjeunons à l’hôtel et partons en direction de la station de bus. Nous y arrivons vers 9h. Malheureusement, nous n’avons pas eu les bonnes informations et nous devons attendre 10h20 pour notre bus! Nous partons pour la ville de Pereira où nous pourrons prendre un bus pour Medellin. A savoir qu’on nous avait proposé la veille au soir un bus direct pour Medellin à 10h, mais nous voulions partir plus tôt! Et bien au final on aurait dû prendre le bus direct!! Nous arrivons à Pereira et c’est un peu le bordel, beaucoup de compagnie mais peu de destination pour Medellin. Nous réservons un bus, mais devons attendre plus d’1h dans la station. Vers les 12h30, nous partons enfin pour Medellin.

DSC02601

DSC02585 DSC02587
DSC02592 DSC02595

DSC02598

 

Coups de coeur:
Sandra: Les rues colorées de Salento.
François: Le restaurant de Popayan et sa bonne viande.

Coups de gueule:
Sandra: L’horrible bunker de la première nuit à Salento..
François: La difficulté pour trouver une chambre à Salento en weekend!